EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Des milliers de personnes sur la Place Rouge applaudissent l'annexion des territoires ukrainiens

La cérémonie sur la Place Rouge
La cérémonie sur la Place Rouge Tous droits réservés Maksim Blinov/Copyright 2022 Sputnik
Tous droits réservés Maksim Blinov/Copyright 2022 Sputnik
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Des milliers de personnes sur la Place Rouge pour "accueillir" les territoires que la Russie a illégalement annexés à la suite de pseudo-référendums. Le président russe a officialisé la plus grande annexion par la force depuis la Seconde guerre mondiale.

PUBLICITÉ

Des milliers de personnes sur la Place Rouge pour accueillir les territoires que la Russie a illégalement annexés à la suite de pseudo-référendums.

Le président russe s'est entouré de représentants pro-russes de ces provinces pour officialiser la plus grande annexion par la force depuis la Seconde Guerre mondiale.

"Le droit de faire un choix, les gens sont venus au référendum et ont fait ce choix, a déclaré Vladimir Poutine, _pour être avec leur mère patrie historique, avec la Russie!_La Russie n'ouvre pas seulement les portes de sa chère maison, elle ouvre son coeur à ses frères et soeurs. Bienvenue à la maison !"

 La réponse de l'Ukraine a été immédiate, faisant monter les enjeux du conflit : Kiev a demandé son adhésion accélérée à l'OTAN.

Une adhésion qui semble pour l'instant peu probable, mais qui change le statut de l'Ukraine après des mois de guerre où les alliés ont fait pression pour que Kiev ne fasse pas de demande, dans l'espoir de négociations de paix.

"De facto, nous avons déjà accompli notre chemin vers l'OTAN, a déclaré le président Zelensky. De facto, nous avons déjà prouvé notre interopérabilité avec les normes de l'Alliance, elles sont réelles pour l'Ukraine - réelles sur le champ de bataille et dans tous les aspects de notre interaction. Nous nous faisons confiance, nous nous aidons et nous nous protégeons mutuellement. Voilà ce qu'est l'Alliance".

 Le président Zelensky a également déclaré qu'il ne s'assiéra pas à la table des négociations tant que Vladimir Poutine sera le président de la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : l'hôpital pour enfants de Kyiv a rouvert partiellement

La Russie et la Chine mènent des exercices militaires conjoints

Bras de fer entre la Russie et l'Estonie autour de la rivière Narva