Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nouveaux tirs de missiles nord-coréens : Tokyo dénonce les provocations de Pyongyang

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Des images de la télévision sud-coréenne (01/10/2022)
Des images de la télévision sud-coréenne (01/10/2022)   -   Tous droits réservés  Lee Jin-man/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved   -  

Le Japon accuse la Corée du Nord d'avoir tiré ce samedi ce qui s'apparente à des missiles balistiques. Les gardes-côtes font état d'au moins deux projectiles qui semblent avoir terminé leur course hors de la zone économique exclusive du Japon.

Lors d'une conférence de presse, le vice-ministre japonais de la Défense a dénoncé la multiplication de tests d'armement réalisés cette année par le régime de Pyongyang, pas moins de quatre en l'espace d'une semaine

"Les provocations et l'escalade unilatérale de tirs de la Corée du nord menacent la paix et la sécurité, non seulement du Japon, mais aussi de la région et de la communauté internationale. Ces actions sont absolument inadmissibles", a déclaré Toshiro Ino.

Ces tirs nord-coréens interviennent alors que les États-Unis et la Corée du Sud mènent des manœuvres militaires conjointes dans la région en réponse à la menace nucléaire croissante de la Corée du Nord. Selon Séoul, Pyongyang avait procédé jeudi au tir de deux missiles balistiques de courte portée après le départ de Corée du Sud de la vice-présidente américaine Kamala Harris.