Thaïlande : 37 morts dont 22 enfants après une attaque dans une crèche

Access to the comments Discussion
Par Euronews & AFP
Des habitants font la queue pour donner leur sang dans l'hôpital local pour les victimes d'une attaque meurtrière dans une garderie au nord-est de la Thaïlande - 06.10.2022
Des habitants font la queue pour donner leur sang dans l'hôpital local pour les victimes d'une attaque meurtrière dans une garderie au nord-est de la Thaïlande - 06.10.2022   -   Tous droits réservés  Warnwarn Ch/ AP

C'est peut-être l'un des pires massacres de l'histoire de la Thaïlande. Ce jeudi un ancien policier a tué au moins 37 personnes dont 22 enfants dans une crèche au nord-est du pays.

Le tireur, âgé de 34 ans, équipé d'un fusil, d'un pistolet et d'un couteau, a ouvert le feu dans une crèche de Na Klang, dans le nord du pays, vers 12h30 locale. Selon la police de la province de Nong Bua Lamphu où s'est déroulé le drame, douze personnes sont également blessées, dont trois sérieusement. 

L'assaillant aurait pris la fuite en voiture après son passage dans la garderie, entraînant le décès de plusieurs passants. Il a ensuite tué sa femme et leur enfant, avant de se donner la mort.

"Il a essayé de percuter des gens sur la route. Il a percuté une moto et deux personnes étaient blessées. Je me suis dépêchée de m'éloigner", a indiqué à l'AFP une femme témoin, Paweena Purichan, 31 ans, qui roulait à moto vers sa boutique. "Il y avait du sang partout", a-t-elle dit.

Un ancien policier renvoyé dans l'attente de son procès

Le tireur présumé, qui réside près de la crèche, avait été limogé de son poste de lieutenant-colonel l'année dernière, en raison d'un problème de drogue. 

"Il était attendu à son procès demain (ndlr vendredi) à propos de son problème de drogue", a déclaré en conférence de presse Damrongsak Kittiprapat, le chef de la police nationale. "L'assaillant était dans un état de folie", mais un test sanguin doit déterminer si c'est lié à une consommation de drogue, a-t-il ajouté, précisant qu'une arme utilisée avait été achetée légalement et à titre personnel.

ตามที่มีรายงานข่าวการก่อเหตุสะเทือนขวัญ ในพื้นที่จังหวัดหนองบัวลำภู ในช่วงบ่ายวันนี้...

Posted by ประยุทธ์ จันทร์โอชา Prayut Chan-o-cha on Thursday, October 6, 2022
Traduction : (...) "Une action judiciaire immédiate est en cours et toutes les parties concernées travaillent pour aider toutes les personnes touchées à se rétablir immédiatement."

Le Premier ministre Prayut Chan-O-Cha a ordonné l'ouverture d'une enquête après ce massacre "horrible", a-t-il écrit sur son compte Facebook. La Thaïlande est l'un des pays du monde comptant le plus grand nombre d'armes en circulation.