This content is not available in your region

Contrôle des armes à feu aux Etats-Unis : timide avancée au Sénat

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Pistolet semi-automatique 9mm pendant une démonstration de tir aux Etats-Unis,  jeudi 23 juin 2022
Pistolet semi-automatique 9mm pendant une démonstration de tir aux Etats-Unis, jeudi 23 juin 2022   -   Tous droits réservés  Bebeto Matthews/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Un modeste projet de loi a été adopté au Sénat pour lutter contre la violence par armes à feu aux Etats-Unis. Le texte prévoit des restrictions sur l'accès aux armes et des fonds pour financer la santé mentale et la sécurité dans les écoles. S'il reste en-deçà des mesures réclamées le président Joe Biden, il constitue une avancée notable après des décennies d'immobilisme sur le sujet.

Mais ce vote est aussi intervenu quelques heures après un arrêt de la Cour suprême des Etats-Unis consacrant le droit au port d'armes en public. Les juges conservateurs ont invalidé une loi de l'Etat de New York, qui limitait fortement les permis de port d'armes. Cette loi new-yorkaise limite depuis 1913 la délivrance de permis de port d'armes dissimulées aux personnes ayant des raisons de croire qu'elles pourraient avoir à se défendre, par exemple en raison de leur métier ou de menaces les visant.

A la tête de l'Etat de New York, Kathy Hochul, a été la première jeudi matin à s'insurger contre une décision de la Cour suprême "absolument scandaleuse". Elle aussi a déploré un "jour sombre" pour les tenants d'une législation plus stricte sur la possession et le port d'armes.

Cette décision intervient alors que le pays est encore sous le choc d'une série de fusillades meurtrières, dont l'une a fait 21 morts, dont 19 enfants, en mai dernier dans une école primaire du Texas.