PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : la situation au 19 octobre, cartes à l'appui

La guerre en cartes, par Sasha Vakulina - Lyon, le 19/10/2022
La guerre en cartes, par Sasha Vakulina - Lyon, le 19/10/2022 Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Oleksandra Vakulina
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que les forces russes ont ciblé des infrastructures énergétiques, plongeant de nombreuses localités dans le noir, les forces ukrainiennes continuent leur contre-offensive, notamment dans le sud du pays.

PUBLICITÉ

Des centaines de milliers d'Ukrainiens vivant dans plus de 1000 localités à travers le pays ont subi des coupures d'électricité à la suite des attaques russes contre des infrastructures critiques, selon le ministère ukrainien de l'Energie.

Des frappes qui ont été qualifiées "d'actes de pure terreur", assimilables à des crimes de guerre, par la cheffe de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen.

Le chef de l'administration militaire de Kryvyi Rih, Oleksandr Vilkul, a lui annoncé que la Russie avait lancé des tirs de roquettes dans la nuit sur une installation énergétique, causant de "sérieuses destructions". 

Zaporijia a également été attaquée cette nuit, la Russie ayant tiré sur des "infrastructures critiques" dans un village, selon le gouverneur régional, Oleksandr Starukh. Des infrastructures énergétiques ont aussi été touchées dans la région de Vinnytsya mercredi.

Du côté des forces ukrainiennes, elles auraient abattu 13 drones au-dessus de Mykolaiv pendant la nuit, selon le gouverneur de la région, Vitaliy Kim.

D'après l'Institut américain pour la guerre, les forces russes ont dirigé des dizaines de drones de fabrication iranienne contre des cibles civiles en Ukraine depuis la mi-septembre, préférant créer de la terreur psychologique sur les civils ukrainiens plutôt que d'obtenir des effets tangibles sur le champ de bataille.

Dans le nord-est de l'Ukraine, les troupes russes ont mené une attaque terrestre limitée dans le nord de la région de Kharkiv, ce qui semble indiquer que les forces russes pourraient conserver des aspirations territoriales dans cette zone malgré les pertes massives subies lors des récentes contre-offensives ukrainiennes.

Dans le sud du pays, dans la région du Kherson, des sources russes indiquent que les forces ukrainiennes poursuivent leurs opérations militaires sur l'ensemble de la ligne de front dans la région, ciblant les lignes de communication terrestres et les dépôts de munitions russes.

Les autorités russes ont du mal à faire face à la réduction de leur capacité logistique; suite à l'attaque du pont du détroit de Kertch, en Crimée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE approuve la formation de 15 000 soldats ukrainiens et poursuit ses fournitures d'armes

Kharkiv toujours pilonnée par l'armée russe

Tirs russes sur Kharkiv, Moscou presse sur Tchassiv Iar, l'Ukraine frappe la Crimée avec ATACMS