EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Présidentielle au Brésil : Lula ironise sur le soutien de Neymar à Jair Bolsonaro

Neymar
Neymar Tous droits réservés Joan Mateu Parra/The AP
Tous droits réservés Joan Mateu Parra/The AP
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

"Il a peur que si je gagne, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné au sujet de sa dette en matière d'impôt sur le revenu", a déclaré Lula en évoquant le soutien du footballeur au président sortant.

PUBLICITÉ

Au Brésil, la politique et le football se télescopent : dans une semaine aura lieu le second tour de l'élection présidentielle et dans moins d'un mois la Coupe du monde de foot.

Foot et politique

Dans les deux cas, le drapeau auriverde va flotter ces prochaines semaines. C'est dans ce contexte que la star brésilienne du ballon rond Neymar a fait une apparition remarquée lors d'une émission en faveur de Jair Bolsonaro.

En apportant son soutien très médiatique au candidat d'extrême-droite, Neymar a expliqué vouloir remercier le président sortant qui l'avait soutenu lorsque l'attaquant du PSG avait fait face à des accusations de viol.

Mais pour Lula, l'autre candidat à la présidentielle, le soutien de Neymar envers Bolsonaro est davantage motivé par des raisons financières. "Il a peur que si je gagne, je saurai ce que Bolsonaro lui a pardonné au sujet de sa dette en matière d'impôt sur le revenu. Il est évident que Bolsonaro a passé un accord avec le père de Neymar."

Lula favori des sondages

A une semaine du second tour de l'élection présidentielle, l'ancien président de gauche de 76 ans est donné gagnant par les derniers sondages avec environ 52 % des voix contre 48% pour son rival d'extrême-droite qui a toutefois réduit l'écart ces derniers jours.

Durant cette campagne, houleuse, Lula a notamment accusé son rival pour sa gestion désastreuse de la pandémie, tandis que Bolsonaro a pointé les scandales de corruption de son adversaire.

Verdict dimanche prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Neymar dépasse la légende Pelé comme meilleur buteur de l'équipe du Brésil

Mobilisation au Brésil contre un projet de loi qui durcit les règles de l'avortement

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil