Le G7 veut empêcher la Russie de plonger l'Ukraine dans le noir cet hiver

Les représentants des pays du G7 réunis en Allemagne pour soutenir l'Ukraine
Les représentants des pays du G7 réunis en Allemagne pour soutenir l'Ukraine Tous droits réservés Martin Meissner/Copyright 2022 The AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine peut compter sur le soutien accru de ses alliés occidentaux pour affronter l'hiver, ont promis jeudi les membres du G7 qui veulent empêcher la Russie "d'affamer" le pays et de plonger sa population "dans les ténèbres" et le froid.

PUBLICITÉ

Comment faire pour que l'hiver ne devienne pas insoutenable en Ukraine ?

Les pays du G7, réunis en Allemagne ont promis leur aide pour livrer pompes à eau, appareils de chauffage, conteneurs d'habitation ou encore sanitaires; ils dénoncent les méthodes "perfides" de la Russie qui tente d'"affamer" et de "faire mourir de froid" la population.

"Nous ne permettrons pas que la brutalité de cette guerre conduise à la mort en masse de personnes âgées et d'enfants, jeunes ou familles dans les mois d'hiver à venir", a assuré jeudi la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock, à l'ouverture d'une réunion du G7 à Münster, dans l'ouest de l'Allemagne.

Le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a accusé Vladimir Poutine "d'attendre que le général hiver arrive pour soutenir l'armée russe".

"_Ils ne peuvent pas occuper l'Ukraine. Ils ne peuvent pas gagner militairement, sur le champ de bataille. Ils ne peuvent pas gagner la guerre. Et ils détruisent systématiquement le pays._Des millions d'Ukrainiens n'ont plus accès à l'électricité. Et ce que Poutine est prêt à faire, c'est plonger le pays dans l'obscurité cet hiver, ce qui est un crime de guerre" souligne Josep Borrell.

De nombreuses villes ukrainiennes subissent ces dernières semaines des bombardements contre des équipements civils, entraînant coupures d'eau et d'électricité.

"Rien que ce soir, environ 4,5 millions de consommateurs soumis à des programmes d'urgence et de stabilisation ont été temporairement déconnectés" indique Volodymyr Zelensky, le président ukrainien.

Pour le président ukrainien, les Russes "ne peuvent pas vaincre l'Ukraine sur le champ de bataille, c'est pourquoi ils essaient de briser la population en se livrant à la "terreur énergétique".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La contre-offensive à l'œuvre à Kherson, nouvel échange de prisonniers entre Kyiv et Moscou

Guerre en Ukraine : la situation au 3 novembre, cartes à l'appui

Volodymyr Zelensky espère que l’UE "remplira sa promesse envers l’Ukraine"