EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Comment la cinquième génération de communications mobiles (5G) va changer l’Europe

En partenariat avec Huawei
Comment la cinquième génération de communications mobiles (5G) va changer l’Europe
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Jeremy Wilks
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans cet épisode d’Euronews le Débat, Jeremy Wilks et ses invités explorent le déploiement de la 5G à travers l'UE, en terme de production, de consommation d'énergie et de divertissement. Ils abordent aussi la question de la sécurité.

PUBLICITÉ

Alex Sinclair de GSMA, Philip Song de Huawei et Laurent Leboucher d'Orange sont les invités de Jeremy Wilks dans cet épisode d’Euronews le débat. Ils explorent le déploiement de la 5G à travers l'UE, la façon dont elle va stimuler la production, réduire la consommation d'énergie et offrir de nouveaux angles en matière de divertissement. Ils abordent aussi les questions de sécurité autour de cette nouvelle technologie.

Jeremy Wilks, euronews :

Comment se passe le déploiement de la 5G ? Beaucoup de gens disent que l'Europe est en retard, mais qu'en est-il vraiment ?

Alex Sinclair, directeur des techniques informatiques à la GSMA : “La première chose à souligner est que la 5G est la génération de téléphonie mobile la plus rapide jamais déployée. On compte déjà près de 214 réseaux en service. Les leaders mondiaux à l'heure actuelle sont des pays comme la Chine, la Corée du Sud et les États-Unis. Mais l’élan ici aussi est important."

Jeremy Wilks, euronews :

Quels arguments peuvent convaincre les consommateurs ? Pourquoi auraient-ils besoin de passer à la 5G ?

Philip Song, responsable Marketing chez Huawei : "Il y aura un nouveau point de croissance pour le marché grand public de la 5G. Ici, en Europe, en Grèce, un opérateur a déjà lancé un nouveau jeu de basket-ball et des services de streaming en direct. Il peut offrir la 5G Freeview et donc permettre aux téléspectateurs un visionnage et une expérience interactive."

Laurent Boucher, Chef de projet technique chez Orange : "Par exemple, nous expérimentons comment permettre à un utilisateur de zoomer sur un joueur lors d’un match dans un stade et d'obtenir des informations sur ce joueur. Nous avons donc besoin d'arriver à une sensation d'immersion."

Jeremy Wilks, euronews :

Passons aux thèmes de la sécurité et de la vie privée. Comment parler de ces questions ? Comment les aborde-t-on actuellement ?

Laurent Boucher, Chef de projet technique chez Orange : "Au début de la 5G, la sécurité était vraiment au cœur de la spécification. Il existe un cryptage sur tout le chemin entre l'appareil et le réseau."

Philip Song, responsable Marketing chez Huawei : “Relever ces défis est donc notre priorité absolue. Nous travaillons sans relâche pour développer des produits et des solutions de qualité, sûrs et dignes de confiance."

Alex Sinclair, directeur des techniques informatiques à la GSMA : "Lorsque la 2G a été créée, le paradigme de la sécurité était complètement différent de celui d'aujourd'hui. Il s'agissait davantage de sécurité par la confidentialité. À l'époque, nous avions des algorithmes de cryptage enfermés dans des coffres. Aujourd'hui, la sécurité repose davantage sur l'ouverture et sur la possibilité pour tous les chercheurs de s'attaquer ouvertement à la technologie, en faisant appel à la production participative. Et ça marche. Et puis vous savez, les réseaux 2G existent depuis 30 ans, il est temps de les mettre à l’arrêt."

Jeremy Wilks, euronews :

J'entends souvent dire que la 5G va nous aider à réduire nos coûts énergétiques.

Alex Sinclair, directeur des techniques informatiques à la GSMA : "Si vous regardez les volumes de données que nous traitons par rapport à, disons, ces dix ou quinze dernières années, on note des ordres de grandeur différents. Mais fondamentalement, la quantité d'énergie utilisée par les opérateurs reste très stable."

Philip Song, responsable Marketing chez Huawei : "Les réseaux 5G sont donc environ 10 fois plus efficaces sur le plan énergétique que le réseau 4G."

Partager cet article