Libérée contre un marchand d'armes, la basketteuse Brittney Griner de retour aux Etats-Unis

La championne de basket Brittney Griner dans l'avion qui l'a conduit à Abou Dhabi, image issue d'une vidéo du FSB
La championne de basket Brittney Griner dans l'avion qui l'a conduit à Abou Dhabi, image issue d'une vidéo du FSB Tous droits réservés AP/AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'échange de prisonniers entre Washington et Moscou a eu lieu jeudi à Abou Dhabi. La championne de basket détenue depuis 9 mois en Russie a été libérée contre un trafiquant d'armes surnommé le "marchand de mort".

PUBLICITÉ

L'échange de prisonniers digne de la Guerre froide a eu lieu sur le tarmac d'un aéroport d'Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis.

La championne de basket américaine Brittney Griner a retrouvé jeudi la liberté en échange de celle du célèbre marchand d'armes russe Viktor Bout. Elle a atterri tôt ce vendredi au Texas. 

La basketteuse de 32 ans avait été arrêté à Moscou il y a dix mois avec une vapoteuse et du liquide contenant du cannabis, un produit interdit en Russie. Elle avait écopé de 9 ans de prison.

Des images, diffusées par Moscou, l'ont montré quittant sa colonie pénitentiaire puis à bord d'un avion.

Elle a "bon moral" malgré "le traumatisme" enduré, a déclaré le président des Etats-Unis Joe Biden, lors d'une courte allocution aux côtés de l'épouse de la basketteuse.

Surnommé le "marchand de mort", Viktor Bout purgeait lui depuis 11 ans une peine de 25 ans de prison aux Etats-Unis. Accusé d'avoir armé de nombreux criminels de guerre autour du globe, sa vie avait servi d'inspiration au film "Lord of War" avec Nicolas Cage.

En revanche, les Etats-Unis n'ont pas réussi à inclure dans l'échange la libération d'un autre Américain détenu en Russie, l'ancien militaire Paul Whelan arrêté il y a 4 ans pour espionnage et condamné à 16 ans de prison.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : la situation au 9 décembre, cartes à l'appui

Les États-Unis sous la menace d'un shutdown, les élus votent in extremis un nouveau budget

Les Etats-Unis et l'UE affichent leur unité face aux multiples crises