Crise politique au Pérou : la nouvelle présidente Dina Boluarte conspuée dans la rue

La nouvelle présidente du Pérou, Dina Boluarte, assiste à une cérémonie marquant la Journée de l'Armée à Lima, Pérou, vendredi 9 décembre 2022.
La nouvelle présidente du Pérou, Dina Boluarte, assiste à une cérémonie marquant la Journée de l'Armée à Lima, Pérou, vendredi 9 décembre 2022. Tous droits réservés Martin Mejia/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les manifestations se multiplient pour réclamer la libération de l'ancien chef d'Etat Pedro Castillo destitué et incarcéré après avoir voulu dissoudre le Parlement

PUBLICITÉ

La nouvelle présidente du Pérou Dina Boluarte a fait sa première apparition publique lors d'une cérémonie militaire ce vendredi. Mais la cheffe d'Etat fait face à un mécontentement grandissant dans la rue. Tout en devant annoncer la formation ce samedi de son gouvernement, elle n'a pas exclu l'organisation d'élections anticipées. 

Depuis son investiture mercredi, de nombreuses manifestations à travers le pays réclament un nouveau parlement et la libération de l'ancien président Pedro Castillo, qui a été destitué et arrêté pour avoir tenté de dissoudre le parlement.

Des blocages ponctuels de la route panaméricaine, la principale qui traverse le pays et qui s'étend du nord au sud du continent américain, se sont poursuivis vendredi.

Après sa tentative ratée mercredi de dissolution du Parlement et d'instauration d'un Etat d'urgence, une manoeuvre qualifiée de "coup d'Etat", Pedro Castillo a été placé en détention provisoire jeudi pour sept jours sur réclamation du Parquet qui le poursuit pour "rébellion" et "conspiration".

Il est détenu dans une caserne de la police, la même où un autre ex-président, Alberto Fujimori (1990-2000), purge une peine de 25 ans de prison pour crimes contre l'humanité et corruption.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Troubles au Pérou : le bilan monte à 18 morts

Corps d'aliens au Pérou : des médecins-légistes démontrent la supercherie

L'ex-président péruvien Fujimari sort de prison