COP15 : déguisés en arbre ou en oiseau, des manifestants dans la rue à Montréal pour la biodiversité

Déguisés en arbre ou en oiseau, des manifestants dans la rue à Montréal pour la biodiversité
Déguisés en arbre ou en oiseau, des manifestants dans la rue à Montréal pour la biodiversité Tous droits réservés vidéo AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'objectif de la mobilisation est d'envoyer un "signal" aux pays qui négocient le prochain "pacte de paix avec la nature".

PUBLICITÉ

"Bientôt il y aura plus de déchets dans l'océan que de poissons": plusieurs centaines de personnes ont défilé samedi dans les rues de Montréal pour demander une meilleure protection de la biodiversité en pleine COP15.

Dans la foule, des gens de tout âge, des représentants autochtones, et des familles malgré le froid mordant. Certains sont venus déguisés en oiseau, en arbre ou encore en caribou, l'emblématique animal des forêts boréales canadiennes aujourd'hui menacé.

L'objectif de la mobilisation est d'envoyer un "signal" aux pays qui négocient le prochain "pacte de paix avec la nature". 

Les délégués du monde entier ont jusqu'au 19 décembre pour s'accorder sur des objectifs clés pour préserver les forêts, les océans et les espèces de la Terre.

"Que voulons-nous? Des actions pour le climat!", "quand? Maintenant!", chante la foule au milieu de laquelle se dresse un imposant cerf articulé et la marionnette d'un grand arbre.

Le temps presse : un million d'espèces menacées d'extinction

Le temps presse, rappellent manifestants et ONG : un million d'espèces sont menacées d'extinction, un tiers des terres sont gravement dégradées et les sols fertiles disparaissent, tandis que la pollution et le changement climatique accélèrent la dégradation des océans.

"L'humanité est devenue une arme d'extinction massive", a tonné le secrétaire général de l'ONU à la veille de l'ouverture de la COP15, à cause de "notre appétit sans limite pour une croissance économique incontrôlée et inégale".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Biodiversité : manifestation colorée à Montréal en marge de la COP15

COP sur la protection de la biodiversité : le combat des peuples indigènes contre la déforestation

Virginijus Sinkevičius : "Il nous faut un accord ambitieux sur la biodiversité"