À l'issue d'une finale renversante, l'Argentine remporte la Coupe du monde de football 2022

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Lionel Messi, le 18 décembre 2022, finale de Coupe du monde, Qatar
Lionel Messi, le 18 décembre 2022, finale de Coupe du monde, Qatar   -   Tous droits réservés  Francisco Seco/Copyright 2022 The AP. All rights reserved

À l'issue d'une finale renversante, l'Argentine remporte la Coupe du monde de football 2022.

Les Argentins, ultra dominateurs en première mi-temps, ont surclassé des Bleus méconnaissables, dépassés par l'enjeu et secoués par l'impact physique des sud-Américains. Une "grinta" qui a permis à l'Albiceleste d'obtenir un pénalty à la 23e minute, transformé par l'incontournable Lionel Messi. Son coéquipier Angel Di Maria a doublé la mise 13 minutes plus tard.

Les Français se sont ressaisis au cours de la seconde période, sans toutefois se montrer très dangereux. Jusqu'à un pénalty sifflé à la 80e minute qui a permis à Kylian Mbappé de réduire le score ; le prodige de Bondy a doublé la marque une minute après seulement sur une sublime reprise de volée.

À égalité (2-2) à l'issue du temps réglementaire d'une rencontre bouillonnante, les deux équipes ont disputé des prolongations sous haute tension. Lionel Messi, a marqué le troisième but argentin à la 109e minute, suivi à la 118e par un pénalty transformé par l'inévitable Kylian Mbappé.

Neutralisées (3-3), les deux équipes ont dû se départager aux tirs au but, remportés par les Sud-Américains emmenés par un immense Emiliano Martínez, auteur d'un arrêt décisif face à Kingsley Coman.

L’Albiceleste remporte sa troisième Coupe du monde, la première depuis 1986.