PUBLICITÉ

Mondial 2022 : "vous nous avez fait vibrer jusqu'au bout", les fans des Bleus déçus mais fiers

Des fans lors de la finale de la Coupe du monde entre l'Argentine et la France dans un café, à Paris, dimanche 18 décembre 2022.
Des fans lors de la finale de la Coupe du monde entre l'Argentine et la France dans un café, à Paris, dimanche 18 décembre 2022. Tous droits réservés Burhan Ozbilici/AP
Tous droits réservés Burhan Ozbilici/AP
Par Anne Devineaux
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Malgré cette finale perdue, la remontée de l'équipe de France aussi incroyable qu'inattendue a enflammé les supporters jusqu'à la fin. Reportage à Lyon.

De la déception, de la tristesse mais aussi beaucoup d'euphorie parmi les supporters français. Tous les fans le disent : les Bleus "nous ont fait rêver jusqu'au bout".

PUBLICITÉ

La déception des supporters français restera à la hauteur des espoirs placés dans cette finale, une finale perdue mais qui aura pourtant fait vibrer le pays jusqu'au bout.

Après un début de match morose, tout bascule avec les deux buts de Mbappé inscrits en moins de deux minutes. Une remontée aussi incroyable qu'inattendue avant les prolongations, l'égalisation à 3 partout, puis la défaite aux tirs aux buts. 

"Merci les Bleus"

Les fans eux retiennent un match mémorable. Réactions dans les rues de Lyon.

"Même si on a perdu, c'est grave en soi pour les supporters français. Mais quand même on peut dire que c'est la meilleure finale de tous les temps. Merci Les Bleus, Merci Mbappé", clame un supporter.

"Vous nous avez fait rêver, allez la France, je vous kiffe. C'est pas grave (la défaite). On aura la prochaine (Coupe du monde). Allez les Bleus", réagit cet autre.

"Merci la France vous nous avez fait vibrer jusqu'au bout. La victoire n'est pas présente, mais on y croit pour dans quatre ans", s'enthousiasme cette autre fan.

.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Buenos Aires : une vingtaine de blessés après la fête

"Pas assez présent" sur la réforme des retraites, Emmanuel Macron répond à des lecteurs du Parisien

Football : les rues de Naples pavoisées aux couleurs du club dans l'attente du scudetto