PUBLICITÉ

Buenos Aires : une vingtaine de blessés après la fête

Des affrontements à Buenos Aires après les célébrations de l'équipe nationale de football
Des affrontements à Buenos Aires après les célébrations de l'équipe nationale de football Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews avec AP, ANSA
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La fête pour le retour du trophée du mondial en Argentine a dégénérée, faisant une vingtaine de blessés. Les joueurs ont du monter dans un hélicoptère.

PUBLICITÉ

La coupe du monde de football n'avait pas été rapportée en Argentine depuis 1986 : il fallait donc s'attendre à des célébrations colossales pour le retour de l'équipe nationale au pays !

Après la fête qui a duré toute la journée de mardi, dès les premières heures, une dizaine de personnes ont été arrêtées dans des affrontements avec les forces de l'ordre. Il y a également près de vingt blessés qui ont été transportés à l'hôpital, essentiellement pour des chutes. Deux hommes ont ainsi sauté depuis un pont autoroutier en espérant atterrir dans le bus transportant les joueurs argentins mais un des deux n'a pas réussi son coup et s'est écrasé sur la route.

Les joueurs avaient été accueillis en pleine nuit par leurs supporters, dès leur sortie d'avion. Ils ont mis une heure à parcourir les dix kilomètres qui séparent l'aéroport de la Fédération nationale de football, où ils ont dormi. 

Lionel Messi au lit avec le trophée du mondial

Après s'être reposés quelques heures, ils sont montés en autobus pour une grande parade à travers les rues de Buenos Aires. Mais leur tour a du être écourté à cause de la foule et de la ferveur, qui ne permettaient pas d'assurer de bonnes conditions de sécurité. Lionel Messi et ses coéquipiers ont terminé leur retour à la maison en hélicoptère. Dans l'après-midi, entre 4 et 5 millions de supporters ont rempli les rues de la capitale

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

[No Comment] Mondial 2022 : de retour à Paris, les Bleus acclamés par les supporteurs français

Mondial 2022 : "vous nous avez fait vibrer jusqu'au bout", les fans des Bleus déçus mais fiers

Mondial 2022 : la Croatie troisième après son succès sur le Maroc (2-1)