République tchèque : l'ex-Premier ministre Andrej Babiš devant la justice pour corruption

Andrej Babiš
Andrej Babiš Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ex-Premier ministre et candidat à la prochaine élection présidentielle est poursuivi pour fraude aux subventions européennes.

PUBLICITÉ

L'ex-Premier ministre tchèque Andrej Babiš était de retour ce mercredi devant la justice à Prague dans le cadre de son procès pour fraude aux subventions européennes.

Homme politique et homme d'affaires, Andrej Babis, qui a fait fortune dans l'agroalimentaire, est accusé d'avoir temporairement séparé deux de ses entreprises pour rendre l'une d'elles éligible à une subvention de deux millions d'euros de l'Union européenne. Des allégations qu'il nie.

Cette audience intervient à dix jours de l'élection présidentielle en République tchèque, dont Andrej Babiš est candidat et favori pour succéder à Milos Zeman. Le verdict de son procès pourrait tomber avant le scrutin, mais ne devrait pas l'empêcher en théorie de participer à l'élection.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fin des contrôles systématiques à la frontière entre la République tchèque et la Slovaquie

Europol a cartographié les pires réseaux criminels d’Europe

Accusations de corruption en Hongrie : un enregistrement mettrait en cause le parti de Viktor Orban