PUBLICITÉ

Ukraine : plus de 7 000 civils tués depuis le début de l'invasion russe

Des employés municipaux transportent des corps de victimes d'un accident d'hélicoptère depuis un jardin d'enfants à Brovary, près de Kyiv
Des employés municipaux transportent des corps de victimes d'un accident d'hélicoptère depuis un jardin d'enfants à Brovary, près de Kyiv Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2023 The AP
Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2023 The AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 7000 civils ont été tués en Ukraine depuis le début de l’invasion russe le 24 février 2022, selon un décompte effectué par le Bureau des droits de l’homme de l’ONU.

PUBLICITÉ

Avec l'intensification des combats en Ukraine, le nombre de victimes civiles se multiplient.

Selon les Nations unies, plus de 7000 personnes ont péri depuis le début de la guerre, il y a presque un an, plus de 11 500 ont été blessées. Depuis le début de l'année, une centaine de civils ont perdu la vie.

Pour mettre fin à la présence russe sur son territoire, l'Ukraine réclame avec insistance plus d'armes à l'Occident. 

Son président, qui a reçu ce lundi la visite de la Première ministre danoise à Mikolayv, appelle à accélérer les livraisons et à briser certains tabous, comme la livraison d'avions de combat.

L'Allemagne résiste, mais d'autres pays comme la France considèrent que "rien n'est interdit par principe" selon les mots du président Macron.

La Russie de son côté estime que livrer davantage d'armes à l'Ukraine ne ferait que provoquer une "escalade significative" du conflit.

Sur le terrain, Moscou revendique des gains territoriaux près de Donetsk et de Bakhmut; l'Ukraine dément la progression des troupes russes près de la ville de Vougledar, nouveau point chaud du front dans l'Est du pays.

A 150 kilomètres de là, Bakhmut résiste depuis des mois aux assauts incessants de l'artillerie russe. Des combats acharnés sont toujours en cours. Les troupes ukrainiennes tiennent leurs positions; la ville a beau être presque complètement détruite, il y a encore un peu de vie dans ses rues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Russie-Ukraine : les deux pays font état de victimes civiles

Ukraine : au moins 13 morts dans des frappes russes à Tchernihiv

Ukraine : au moins 20 morts dans des frappes russes sur Odessa