EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Wagner annonce une avancée vers Bakhmout

Des soldats de l’armée ukrainienne près de Bakhmout, 11.02.2023
Des soldats de l’armée ukrainienne près de Bakhmout, 11.02.2023 Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le groupe de mercenaires russes aurait pris la localité de Krasna Hora, à quelques kilomètres au Nord de la ville devenue symbole de la dureté des combats.

PUBLICITÉ

Le chef du groupe russe de mercenaires Wagner prétend s’approcher de sa cible de Bakhmout, dans l’Est de l’Ukraine :  Evgueni Prigojine affirme que ses hommes auraient pris le contrôle de Krasna Hora, une localité à quelques kilomètres au Nord de la ville-symbole qu’ils cherchent à conquérir depuis plusieurs mois. L’armée russe a déjà réussi à couper plusieurs routes stratégiques pour le ravitaillement des troupes ukrainiennes à Bakhmout. Elle avait également pris la ville de Soledar il y a environ un mois.

D’après les services de renseignements britanniques, cette bataille est extrêmement coûteuse en vies humaines : Moscou subit des pertes inédites depuis deux semaines. Londres estime que les Russes perdent en moyenne, chaque jour, 824 combattants, soit quatre fois plus qu'en juin et juillet 2022.

Conclusions du service de renseignements britannique sur les pertes russes.

La Russie a tiré vendredi une salve de missiles sur l’ensemble du territoire ukrainien. Elle a fait douze blessés, la plupart à Kharkiv. 

De son côté l'armée ukrainienne prétend avoir abattu vingt drones kamikazes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : reportage à Saltivka, banlieue de Kharkiv ravagée par la guerre

Ukraine : Volodymyr Zelensky limoge un haut responsable militaire

Volodymyr Zelensky presse l'UE d'accueillir l'Ukraine