EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le cyclone Freddy quitte Madagascar pour le Mozambique, laissant cinq victimes

Le cyclone Freddy à l'approche de Madagascar
Le cyclone Freddy à l'approche de Madagascar Tous droits réservés NOAA/ AP
Tous droits réservés NOAA/ AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Moins dévastateur que le cyclone Batsirai qui a dévasté Madagascar l'an dernier, Freddy pourrait malgré tout affecter plus de 2 millions de personnes sur l'île d'après le Programme Alimentaire Mondial.

PUBLICITÉ

Le cyclone tropical Freddy a traversé ce mercredi une partie de l’île de Madagascar, et fait cinq victimes. 

Il a touché terre par l’est au nord de Mananjary, une ville côtière de 25 000 habitants encore dévastée par le passage du cyclone Batsirai un an plus tôt. Ce mercredi, dans la ville, des habitants ramassaient des planches éparpillées ça et là dans les rues. Des morceaux de leur maison qu'ils comptent utiliser pour reconstruire, ont-ils expliqué à l'AFP.

Freddy a apporté moins de pluies que prévu, mais des vents violents ont arraché les toits des bâtiments et aplati les rizières et les arbres fruitiers. Habitués aux cyclones, de nombreux habitants avaient pourtant lesté leurs toits avec des sacs de sable, en vain.

Plus de 16 000 Malgaches ont au total été affectés, avec quelque 4 500 maisons inondées ou endommagées, a indiqué le Bureau national de gestion des risques (BNGRC)

Le Programme Alimentaire International de l'ONU était déployé sur place.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies estime que plus de 2,3 millions de personnes pourraient être touchées à Madagascar.

Sur la trajectoire de Freddy, le Mozambique a déclaré l’alerte rouge pour ce vendredi. Le suivi de la trajectoire du cyclone par Météo France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Turquie victime d'inondations dans une bonne partie du pays

Mexique : les premiers touristes évacués par avion d'Acapulco dévasté par l'ouragan Otis

Un pont aérien pour évacuer les touristes et amener des médecins à Acapulco après le passage d'Otis