PUBLICITÉ

JO-2024 : les billets sont-ils plus chers que lors des éditions précédentes ?

Sophia Khatsenkova, journaliste sur le plateau d'Euronews,
Sophia Khatsenkova, journaliste sur le plateau d'Euronews, Tous droits réservés Screenshot Euronews
Tous droits réservés Screenshot Euronews
Par Sophia KhatsenkovaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les billets des JO de Paris 2024 sont-ils plus chers que ceux des éditions précédentes ? Euronews a fait le calcul. #TheCube

PUBLICITÉ

Les Jeux olympiques de Paris 2024 ont été annoncés par le gouvernement français comme étant abordables et accessibles au grand public. Seules les personnes tirées au sort peuvent procéder à des achats pour un premier cycle de ventes, depuis le 13 février. Et certains fans de sport estiment que les prix sont excessivement élevés, comme cette internaute qui affirme sur Twitter que les "billets les moins chers sont à 90 euros pour le stade d'athlétisme".

Ils vont de "170 à 385 euros pour unesession__en soirée"  poursuit-elle.

"J'ai payé 60 £ pour mes billets pour Londres 2012. Je suis une grande fan d'athlétisme mais c'est déraisonnable" dénonce-t-elle.

Son exaspération n'étant pas un cas isolé, le président du comité d'organisation des Jeux de Paris Tony Estanguet a tenu à assurer sur la radio française RTL que les Jeux olympiques de Paris n'étaient pas plus chers que ceux de Londres en 2012.

Est-ce vrai ? Euronews a procédé à un comparatif.

D'après le rapport de l'Assemblée de Londres sur les Jeux olympiques de 2012, près de 2,5 millions de billets ont été vendus à moins de 20 livres pour les jeux londoniens, soit environ 25 euros en tenant compte du taux de change moyen de 2012.

Le prix était donc un peu plus cher que pour les jeux de Paris 2024, qui ne proposent pour leur part qu'un millions de tickets à 24 euros.

Les organisateurs des JO de Rio en 2016 avaient pour leur part promis 3,8 millions de billets à moins de 18 euros. Les tickets premier prix de ceux de Tokyo de 2020 (qui se sont tenus en 2021 en raison du Covid) coûtaient environ 21 euros.

D'après ces comparaisons, les prix des billets des Jeux olympiques de Paris sont assez similaires à ceux des JO précédents, à l'exception de Rio.

Mais ces calculs ont une limite, le taux d'inflation devant être pris en considération, et l'euro n'ayant pas eu la même valeur au cours des dernières années.

La différence de prix varie également selon les pays, car la majorité des billets sont réservés à la population locale.

Selon la Banque mondiale, le salaire annuel moyen au Brésil était d'environ 5 500 euros en 2020, contre 30 000 euros en France et au Japon, ce qui représente une différence considérable.

Pour les Jeux de Paris 2024, une deuxième phase de vente de billets doit démarrer le 11 mai, les inscriptions s'ouvrant le 15 mars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Propagande prorusse sur les réseaux sociaux : le bilan un an après l'invasion de l'Ukraine

La Chine exploite le tremblement de terre en Turquie avec une fake news

Derrière de faux graffitis, la manipulation de Moscou