Tourisme : l'Espagne prévoit une année record malgré l'inflation

L’Espagne prévoit une année 2023 record pour le tourisme.
L’Espagne prévoit une année 2023 record pour le tourisme. Tous droits réservés Bernat Armangue/Copyright 2021 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les réservations pour les vacances de Pâques et pour la haute saison estivale sont en forte hausse en Espagne.

PUBLICITÉ

L’Espagne s’apprête à être prise d’assaut par les touristes pendant les vacances de Pâques. Steven et Kailin, un couple d’Américains venus de Seattle, sont en avance. Ils parcourent les rues de Madrid dans le cadre d’une visite nommée "Walk and Eat".

Le principe : faire le tour des établissements prisés par les locaux pour déguster tapas, assiettes de jambon ou encore vin espagnol. Un séjour au gout de liberté retrouvée après la période Covid.

"Le tourisme en Espagne est en plein essor cette année, constate la cofondatrice de "Walk and Eat", Amy Bingham. Ce que nous voyons, c'est une sorte d'énergie liée à la pandémie de Covid, qui fait que les gens veulent sortir et voir le monde. Ils veulent découvrir des petits commerces, boire un bon verre de vin et découvrir tout ce que l'Espagne a à offrir."

Cette année, le secteur du tourisme et de l'hôtellerie espère dépasser les chiffres d'avant-pandémie en Espagne, lorsque plus de 80 millions d'étrangers avaient visité le pays.

Les chiffres de l'Alliance hôtelière espagnole révèlent que les réservations pour la semaine de Pâques ont augmenté de 20 points par rapport à l'année dernière et que le taux d'occupation cet été devrait dépasser les 90 %.

L'Espagne s'attend à une saison touristique record avec des prix qui devraient augmenter de 20% cet été. Le plus grand défi pour les entreprises est de trouver des travailleurs pour répondre à la demande.

Selon le groupe Randstad, spécialisé dans le recrutement, l’Espagne va avoir besoin d'au moins 60 000 travailleurs supplémentaires dans le secteur du tourisme et de l'hôtellerie cet été. Des campagnes ont d’ores et déjà été lancées sur les réseaux sociaux pour attirer les jeunes saisonniers.

Dans une école hôtelière de Madrid, des étudiants se préparent à rejoindre le marché du travail pour la haute saison.

"Cent pour cent des étudiants qui veulent travailler trouvent immédiatement un emploi dans le secteur", affirme la directrice de "Formaempleane", Maria Sanchez.

Malgré l'inflation et les conséquences liées à la guerre en Ukraine, l'Espagne pourrait connaître la meilleure année touristique de son histoire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : au moins quatre morts et plusieurs blessés après l'incendie d'un immeuble à Valence

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE

Espagne : pénurie d'eau en Catalogne