Charles III au Bundestag : l'invasion russe de l'Ukraine "menace la sécurité de l'Europe"

Charles III au Bundestag
Charles III au Bundestag Tous droits réservés Kay Nietfeld/(c) Copyright 2023, dpa (www.dpa.de). Alle Rechte vorbehalten
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le souverain britannique a prononcé un discours historique ce jeudi devant les députés allemands.

PUBLICITÉ

Le roi Charles III a mis en garde ce jeudi contre "la menace" que l'invasion russe de l'Ukraine fait peser sur la sécurité de l'Europe et "nos valeurs démocratiques", dans un discours historique devant les députés allemands au Bundestag à Berlin.

"Mais le monde n'a pas regardé sans rien faire", a ajouté le souverain britannique, soulignant le "rôle majeur" endossé par son pays et l'Allemagne dans le soutien à Kyiv, notamment sur le plan militaire.

Il a loué les livraisons d'armes lourdes à l'Ukraine par l'Allemagne, un pays profondément pacifiste depuis les horreurs du nazisme et qui a longtemps hésité à sauter ce pas.

"La décision de l'Allemagne de faire parvenir à l'Ukraine une grande aide militaire est courageuse, importante et bienvenue", a-t-il jugé.

"Nous sommes bouleversés par les terribles destructions (en Ukraine) mais nous pouvons puiser du courage dans notre unité", a souligné le souverain, s'exprimant la plupart du temps en allemand.

Charles III, roi depuis septembre, est le tout premier monarque à s'adresser aux députés dans l'enceinte du Bundestag. Ces derniers l'ont longuement applaudi.

Accompagné de la reine consort Camilla, il effectue en Allemagne son tout premier voyage à l'étranger en tant que souverain. Le couple séjournera trois jours en Allemagne.

Cette visite de trois jours est placée sous le signe des liens d'amitié entre les deux pays et constitue un geste européen important après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Le souverain britannique devait également se rendre en France, mais ce déplacement a été annulé en raison des troubles sociaux liés à la réforme des retraites dans ce pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Bruxelles, Berlin... Les marches contre l'antisémitisme se multiplient en Europe

"Anatomie d'une chute" triomphe aux European Film Awards

Les marchés de Noël allemands ne diffuseront pas de musique cette année