Japon : explosion près du Premier ministre, Fumio Kishida évacué sain et sauf

Un homme, au sol, est interpellé à Wakayama, dans l'ouest du Japon, le samedi 15 avril 2023.
Un homme, au sol, est interpellé à Wakayama, dans l'ouest du Japon, le samedi 15 avril 2023. Tous droits réservés 植田千晶/AP
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une forte explosion a eu lieu dans l'Ouest du pays alors que le chef du gouvernement nippon s'apprêtait à prononcer un discours

PUBLICITÉ

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a repris ses activités électorales samedi, après avoir été évacué sain et sauf d'une explosion dans l'Ouest du pays où il s'apprêtait à prononcer un discours, ont relaté des médias japonais.

Cet incident intervient neuf mois seulement après l'assassinat de l'ancien Premier ministre nippon Shinzo Abe lors d'un événement de campagne électorale en juillet dernier, qui a choqué au Japon comme à l'étranger et forcé l'archipel à revoir ses dispositifs de sécurité.

Un homme de 24 ans, originaire de la région d'Hyogo, a été arrêté. Aucune information n'a pour l'heure été donnée sur le motif de cette explosion.

"Il y a eu une forte explosion (...) La police enquête pour connaître les détails, mais je voudrais m'excuser d'avoir inquiété et incommodé de nombreuses personnes", a déclaré Fumio Kishida samedi en début d'après-midi devant la gare de Wakayama, à quelques kilomètres du lieu de l'incident.

Une bombe fumigène ?

"Une campagne importante pour notre pays est en train de se dérouler, et nous devons travailler ensemble et aller jusqu'au bout", a-t-il ajouté.

Il devait également participer à un autre événement public dans l'après-midi à Chiba, près de Tokyo.

Le dirigeant nippon devait prendre la parole dans le port de pêche de Saikazaki samedi matin pour soutenir un candidat de son parti en vue d'une élection partielle, et venait de goûter du poisson local lorsqu'un mouvement de panique s'est emparé de la foule.

Plusieurs médias, dont l'agence de presse Kyodo, ont rapporté qu'un objet ressemblant à une "bombe fumigène" avait été lancé et des images de télévision ont montré un mouvement de foule avant que ne retentisse une explosion, suivie d'un dégagement de fumée blanche.

La chaîne de télévision NHK a diffusé des images montrant une personne maintenue au sol par des policiers alors que la foule se dispersait, et rapporté qu'un homme avait été arrêté sur place pour des soupçons d'"obstruction à l'activité commerciale".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le spectacle des cerisiers fleuris a débuté au Japon

Huit morts après le naufrage d'un bateau pétrolier sud-coréen au large du Japon

Japon : Un tribunal juge "anticonstitutionnelle" l'interdiction du mariage homosexuel