Zelensky en visite à Avdiivka sur la ligne de front

Volodymyr Zelensky à Avdiivka (Ukraine), le 18 avril 2023.
Volodymyr Zelensky à Avdiivka (Ukraine), le 18 avril 2023. Tous droits réservés AP/Ukrainian Presidential Press Office
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est rendu mardi dans la ville d'Avdiïvka, un des points les plus chauds sur le front Est en Ukraine, a annoncé son service de presse.

PUBLICITÉ

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est rendu mardi dans la ville d'Avdiïvka, un des points les plus chauds sur le front Est en Ukraine, a annoncé son service de presse.

"J'ai l'honneur d'être ici aujourd'hui, vous remercier pour votre service, pour la défense de notre terre", a déclaré M. Zelensky aux militaires à Avdiïvka, selon la présidence qui a publié des photos et une vidéo de ce déplacement.

Il intervient peu après l'annonce par le Kremlin d'une visite de Vladimir Poutine dans des zones occupées d'Ukraine.

Sur ces images, on peut voir le chef de l'Etat ukrainien en survêtement noir frappé d'un trident ukrainien blanc sur la poitrine, sans gilet pare-balles ni casque, d'abord à l'extérieur avec des militaires en treillis, devant un arbre en fleur, puis dans un vaste hangar industriel où il a remis des décorations d'Etat à des soldats.

Sur la vidéo, on peut également voir des voitures, faisant vraisemblablement partie du convoi présidentiel, rouler dans des rues parmi des bâtiments détruits ou fortement endommagés.

"Je ne vous souhaite que la victoire, ce que je souhaite à chaque Ukrainien", a déclaré M. Zelensky aux militaires. "Je vous souhaite de préserver votre vie pour l'Ukraine. Avec des gens aussi forts, après la victoire, je suis sûr qu'ensemble nous reconstruirons l'Ukraine".

"Gloire à l'Ukraine!" a-t-il lancé. "Gloire aux héros!", ont répondu les soldats.

La ville d'Avdiïvka, située près de Donetsk, capitale régionale occupée, est depuis des mois parmi les points les plus chauds de la région éponyme, que l'armée russe ambitionne de prendre dans son intégralité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment Valeriia, une Ukrainienne de 17 ans, a échappé à un camp de rééducation russe

Ukraine : ordre d'évacuation pour une cinquantaine de localités de la région de Kharkiv

Ukraine : renforcer la sécurité énergétique face aux frappes russes