Ukraine : le bilan des frappes russes passe à au moins 25 morts

Des pompiers travaillent sur un immeuble d'habitation détruit par une attaque russe dans la ville d'Ouman, vendredi 28 avril 2023.
Des pompiers travaillent sur un immeuble d'habitation détruit par une attaque russe dans la ville d'Ouman, vendredi 28 avril 2023. Tous droits réservés State Emergency Service of Ukraine via AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des frappes russes sur plusieurs villes ukrainiennes, dans la nuit de jeudi à vendredi, ont fait plusieurs morts à Ouman et Dnipro.

PUBLICITÉ

Des frappes russes sur plusieurs villes ukrainiennes ont fait au moins 25 morts dans la nuit de jeudi à vendredi, selon le dernier bilan communiqué par les autorités.

La plupart des victimes se trouvaient dans un immeuble résidentiel de la ville d’Ouman, située dans le centre du pays.

Le ministre ukrainien de l’Intérieur, Ihor Klymenko, s’est rendu sur place pour constater l’étendue des dégâts : "Dans cette partie du bâtiment, selon les données préliminaires, 109 personnes vivaient dans 46 appartements, 27 ont été complètement détruits. Nous faisons du porte-à-porte dans le quartier. Une dizaine de bâtiments de plusieurs étages ont été endommagés. Nous devons nous rendre dans chaque appartement pour nous assurer qu'il n'y a pas de blessés ou de morts."

Au total, l'armée ukrainienne a annoncé sur Telegram avoir abattu "21 missiles de croisière de type X-101/X-555 sur un total de 23 ainsi que deux drones".

L'attaque a été déclenchée à partir de bombardiers stratégiques russes de type Tu-95 situés dans la zone de la mer Caspienne, selon la même source.

Ces premiers tirs de missiles sur Kyiv en plus de 50 jours n'ont pas fait de dégâts ou de victimes dans la capitale, assurent les autorités.

La Russie a de son côté affirmé avoir mené des frappes contre des objectifs militaires 

"Cette nuit, les forces aérospatiales russes ont lancé une salve de missiles avec des armes de haute précision (...) contre des points de déploiement temporaires des unités de réserve des forces armées ukrainiennes", a affirmé le ministère russe de la Défense. "Toutes les cibles assignées ont été atteintes. L'avancée des unités de réserves ennemies vers les zones de combat a été stoppée", a-t-il ajouté.

Les autorités installées par Moscou ont aussi annoncé vendredi que sept personnes avaient péri et plus de 10 avaient été blessées dans des frappes des forces ukrainiennes sur Donetsk, la principale ville contrôlée par les Russes dans l'est de l'Ukraine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Alliés et partenaires de l'Otan ont livré à l'Ukraine 230 chars et 1 550 véhicules blindés

Ukraine : au moins un mort et 19 blessés à Kharkiv

Face à la répétition des attaques aériennes russes, Kyiv demande davantage de systèmes de défense