Les ambitions de Turkish Airlines, élue meilleure compagnie aérienne en Europe

Les ambitions de Turkish Airlines, élue meilleure compagnie aérienne en Europe
Tous droits réservés euronews
Par Jane Witherspoon
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À Istanbul, nous rencontrons le président du conseil d'administration et du comité exécutif de Turkish Airlines, Ahmet Bolat. Il évoque les objectifs de la compagnie aérienne en termes de marchés et de restauration et les défis qu'elle doit relever.

PUBLICITÉ

Turkish Airlines ambitionne de voler vers de nouveaux records après avoir enregistré sur les trois premiers mois de l'année, ses meilleurs résultats pour un premier trimestre. La compagnie aérienne nationale turque a fait état d'un bénéfice net de 214 millions d'euros, contre 148 millions d'euros l'an dernier. L'entreprise a de plus, été élue meilleure compagnie aérienne d'Europe lors des Skytrax World Airline Awards 2022 en septembre. Interviewé à Istanbul par Euronews, le président du conseil d'administration et du comité exécutif, Ahmet Bolat, a affirmé qu'il s'agissait d'une "réussite qui s'est construite au fil du temps".

"Il y a 20 ans, Turkish Airlines avait 65 avions, nous ne transportions que 10 millions de passagers, pour un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de dollars," a-t-il fait remarquer. "L'an dernier, nous avons engrangé plus de 18 milliards de dollars et transporté environ 72 millions de passagers avec 395 avions," a-t-il indiqué. "À l'heure actuelle, nous disposons de 414 appareils," a-t-il déclaré.

Décrocher une étoile Michelin pour la cuisine à bord

Ahmet Bolat s'exprimait à l'occasion du lancement de nouveaux menus proposés à bord par la compagnie aérienne qui espère devenir la première compagnie aérienne étoilée au départ d'Istanbul.

"Notre service de restauration est vraiment le numéro 1 dans le monde," a assuré le chef d'entreprise. "Cela s'explique par de nombreuses raisons : tout d'abord, nous utilisons 80% de produits frais cultivés en Turquie et nous avons, bien sûr, des chefs hautement qualifiés, mais aussi des chefs à bord qui donnent la dernière touche," a-t-il expliqué avant d'ajouter : "Les aliments sont préparés localement et ils sont frais tous les jours, c'est là, tout le secret."

Euronews
Ahmet Bolat, président du conseil d'administration et du comité exécutif de Turkish Airlines, répond à EuronewsEuronews

Un investissement dans la formation pour répondre à la pénurie de pilotes

Commentant les défis mondiaux auxquels l'industrie de l'aviation est confrontée, Ahmet Bolat a déclaré que les principales préoccupations du secteur allaient être la chaîne d'approvisionnement des constructeurs d'avions et des fabricants de moteurs, les problèmes liés aux moteurs et la pénurie de pilotes. Pour répondre à la demande, Turkish Airlines a investi dans son propre centre de formation. "Nous pouvons former jusqu'à 200 pilotes par an, nous sommes en train d'augmenter cette capacité à 2000 par an, car toute l'industrie a besoin de pilotes," a-t-il indiqué. "La Turquie pourrait donc être l'un des pays capables d'en fournir au monde entier," a-t-il renchéri.

Marché américain et chinois

À l'avenir, Turkish Airlines investira pour se positionner sur les marchés du Moyen-Orient et ciblera le tourisme en provenance et à destination des États-Unis, de la Chine et de la Corée. "Les voyages d'été [2023] sur les trois premiers mois sont très bons et nous nous concentrons particulièrement sur les touristes américains en vue d'acheminer deux millions d'Américains à Istanbul," précise Ahmet Bolat. "L'an dernier, un million d'Américains sont venus et les Chinois ne pouvaient pas voyager ; maintenant, la Chine a commencé à s'ouvrir, nous allons nous concentrer sur cela", a conclu le dirigeant.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute

Turquie : une attaque contre un Palais de justice d’Istanbul a fait un mort et cinq blessés

Turquie : l'Etat islamique revendique l'attaque contre une église, les deux assaillants arrêtés