EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'un des pires accidents de train en Inde pourrait faire jusqu'à 380 morts

Les trains se sont écrasés les uns dans les autres
Les trains se sont écrasés les uns dans les autres Tous droits réservés Rafiq Maqbool/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Rafiq Maqbool/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Inde l’enquête a démarré après une terrible collision entre trois trains, qui pourrait faire 380 morts. Une erreur d’aiguillage est privilégiée.

PUBLICITÉ

 Après des heures de recherche, plus d’espoir de retrouver des survivant en Inde, à Balasore. Le pays a connu vendredi l’une des pires catastrophes ferroviaires de son histoire : bilan, au moins 288 morts et 900 blessées. 

La catastrophe a débuté avec le déraillement d'un train express, qui s'est couché sur une autre voie. Quelques minutes après, un autre train l’a percuté, certains de ses wagons heurtant un troisième convoi de marchandises stationné à proximité.

De nombreuses personnes sont encore coincées dans l’amas de tôles.

Le bilan pourrait s'alourdir à 380 morts

 Le Premier ministre Narendra Modi, accompagné de ses ministres,  a fait le point sur la situation avant de rendre visite aux blessés à l'hôpital.

 Une "enquête a été ordonnée sur la collision afin de déterminer si elle a été causée par une erreur humaine. Selon les premières constatations, l’un des trains s'est apparemment engagé sur une mauvaise voie avant l'accident.

 La pire catastrophe est celle du 6 juin 1981 quand, dans l'Etat de Bihar (est), sept wagons d'un train qui traversait un pont, sont tombés dans un fleuve, le Bagmati, faisant entre 800 et 1.000 morts.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Australie : dix morts dans un accident de car après un mariage, le chauffeur a été inculpé

Pékin froissé par la visite de parlementaires américains au Dalaï-lama

Inde : le parti de Modi en tête des législatives