EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

MLS : présentation de rockstar pour Lionel Messi à l'Inter Miami

Présentation de Messi avec les copropriétaires du club Inter Miami
Présentation de Messi avec les copropriétaires du club Inter Miami Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Mariage pluvieux, mariage heureux... C'est sous la pluie, mais dans l'euphorie, que l'Inter Miami a présenté dimanche sa nouvelle égérie : le septuple Ballon d'or argentin et champion du monde Lionel Messi.

PUBLICITÉ

Ni la pluie battante, ni le tonnerre n'ont empêché d'entendre les cris des 20.000 fans amassés dans l'enceinte du club floridien, à Fort Lauderdale, pour accueillir leur nouvelle star.

La vedette de la soirée est apparue sur la pelouse dans le noir, t-shirt blanc et rose de l'Inter Miami sur les épaules, avec près d'1H30 de retard en raison des mauvaises conditions météo.

Micro en main, les chaussures dans les flaques d'eau apparues sur la scène, le numéro 10, souriant, a remercié la foule: "Je n'ai aucun doute sur le fait que nous allons beaucoup nous amuser, que nous allons passer de bons moments et que de très belles choses vont se produire", a-t-il lancé, recevant une ovation en retour.

Messi, 36 ans, avait annoncé en juin qu'il quitterait le Paris Saint-Germain à la fin de son contrat pour rejoindre l'équipe floridienne, lanterne rouge de la Conférence Est de la MLS, la ligue nord-américaine. Il s'est engagé jusqu'en 2025.

Preuve de l'engouement suscité par son arrivée, il a fallu installer des tribunes temporaires pour accueillir tous ceux qui souhaitaient le voir intégrer le troisième club de sa carrière pro, après le FC Barcelone et le PSG.

Le plus grand depuis Pelé

La "Pulga" est sans conteste le plus grand footballeur à signer dans ce championnat depuis Pelé et son passage au New York Cosmos entre 1975 et 1977, bien au-delà du Français Thierry Henry aux New York Red Bulls (2010-2014), de Zlatan Ibrahimovic au L.A Galaxy (2018-2002), ou de David Beckham dans le même club (2007-2012). L'ancien international anglais est par ailleurs copropriétaire de l'Inter Miami.

La légende de Manchester United est à l'origine de la venue du champion du monde. "Il y a dix ans, lorsque j'ai entrepris d'établir une nouvelle équipe à Miami, j'avais dit que je rêvais d'amener les plus grands joueurs du monde dans cette ville extraordinaire (...) Je ne pourrai être plus fier de voir un joueur du calibre de Leo rejoindre notre club, et je suis aussi ravi d'accueillir un bon ami et sa famille au sein de la communauté de l'Inter Miami", avait expliqué Beckham.

Lionel Messi est là, son ancien coéquipier du Barça Sergio Busquets a aussi été confirmé, reste encore la question de la venue du défenseur latéral Jordi Alba, proches des deux joueurs, pour peut-être relancer l'équipe.

Le champion du monde retrouvera également un de ses anciens entraîneurs chez les Blaugranas: Gerardo "Tata" Martino, qui fut également sélectionneur de l'Albiceleste.

Messi devrait faire ses débuts sur le terrain le 21 juillet contre le club mexicain de Cruz Azul dans le cadre de la Leagues Cup, un nouveau tournoi entre équipes de la MLS et de la ligue mexicaine qui se déroule l'été.

Dès l'annonce de sa signature, les places les moins chères pour y assister sont passées de 29 à 329 dollars sur la plateforme de vente en ligne TickPick, une hausse de plus de 1.000%. Fort Lauderdale est en ébullition.

C'est d'ailleurs dans cette station balnéaire, située à 50 km de Miami, que le septuple Ballon d'or a déjà été aperçu dans un supermarché. "Je suis très heureux d'avoir choisi de venir jouer dans cette ville avec ma famille, d'avoir choisi ce projet", a déclaré le champion du monde devant les 20.000 supporters de l'Inter Miami dimanche.

A Paris, Lionel Messi et ses proches semblaient suffoquer. "Je suis arrivé en vivant dans un hôtel, je n'ai trouvé aucun plaisir", confiait-il en juin à la presse espagnole, avant d'ajouter: "Ce sont deux années pendant lesquelles je n'étais pas heureux, je ne me suis pas amusé, et cela a affecté ma vie de famille, j'ai manqué beaucoup de choses dans la vie de mes enfants à l'école".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus aucune charge ne pèse sur le footballeur Benjamin Mendy blanchit des accusations de viols

Football : une dernière saison pour Kylian Mbappé au PSG ?

Football : Manchester City s'offre la Ligue des champions