PUBLICITÉ

Zelensky visite les positions des forces spéciales ukrainiennes près de Bakhmout

Volodymyr Zelensky, le 29 juillet
Volodymyr Zelensky, le 29 juillet Tous droits réservés Präsidentenbüro der Ukraine via EBU
Tous droits réservés Präsidentenbüro der Ukraine via EBU
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de 520 jour après l'invasion russe, le président ukrainien s'est de nouveau rendu sur le front pour visiter les positions des forces spéciales près de Bakhmout.

PUBLICITÉ

Volodymyr Zelensky a annoncé samedi s'être rendu sur les positions des forces spéciales ukrainiennes près de la ligne de front dans la région de Bakhmout, dans l'est de l'Ukraine, un des hauts lieux de l'actuelle contre-offensive ukrainienne.

"Vers Bakhmout, positions avancées des forces d'opération spéciales. Aujourd'hui, je suis ici pour féliciter nos soldats pour leur jour professionnel et rendre hommage à leur force", a-t-il indiqué sur Telegram.

Le président ukrainien précise ne pas avoir le droit de dévoiler les opérations actuelles des forces spéciales mais a salué leur travail "vraiment héroïque".

Il a également partagé deux vidéos, l'une le montrant remettant des récompenses aux soldats de l'armée ukrainienne et l'autre durant un arrêt dans une station-service, faisant des selfies avec des soldats.

L'Ukraine a entamé début juin sa contre-offensive, annoncée de longue date mais qui se heurte aux défenses russes solidement retranchées et dont les résultats sont pour l'instant modestes.

Dans la région de Bakhmout, une ville ukrainienne capturée en mai par la Russie après des mois d'un siège ravageur, l'armée ukrainienne a toutefois annoncé avoir avancé ces dernières semaines et menacer les forces russes présentes dans la ville.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zelensky à Bruxelles pour des accords de sécurité avec des alliés occidentaux

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales

Purges dans l'armée russe continuent, le chef d'état-major adjoint détenu