EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'Ukraine revendique une "frappe réussie" sur le QG de la flotte russe en Crimée

Des installations en flammes au cœur du QG de la flotte russe en mer Noire à Sébastopol
Des installations en flammes au cœur du QG de la flotte russe en mer Noire à Sébastopol Tous droits réservés AP/Sevastopol Governor Mikhail Razvozhaev telegram channel
Tous droits réservés AP/Sevastopol Governor Mikhail Razvozhaev telegram channel
Par euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cette péninsule annexée par Moscou en 2014 et la ville de Sébastopol, où se situe le QG de la marine visé, sont au coeur du dispositif militaire russe.

PUBLICITÉ

Pour l'Ukraine, la Crimée et son retour dans le giron de Kyiv est un objectif qui ne faiblit pas. Et le missile sur le siège de la flotte russe à Sébastopol sonne comme une victoire.

 Kyiv revendique une "frappe réussie" sur ce QG, qui a fait au moins un disparu.  

Ce QG de la flotte russe, et la capitale de la Crimée annexée, sont au coeur du dispositif militaire russe pour son invasion de l'Ukraine, à la fois pour approvisionner les troupes occupant le sud ukrainien et pour mener des frappes de missiles depuis la mer.

 Cinq missiles ont par ailleurs été abattus au-dessus de la Crimée, selon l'armée russe. 

Les autorités d'occupation russe à Donetsk ont également déclaré que l'Ukraine avait mené la veille de multiples assauts dans la région, augmentant la pression sur le front est.

La police ukrainienne a déclaré que sept personnes étaient mortes au total dans la région de Kherson à cause de frappes russes, au cours des dernières 24 heures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales

Tirs russes sur Kharkiv, Moscou presse sur Tchassiv Iar, l'Ukraine frappe la Crimée avec ATACMS

Guerre en Ukraine : les livraisons des ATACMS ont commencé