EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Gaza : 28 Palestiniens blessés à la frontière, Tsahal cible le Hamas

Des manifestants palestiniens se rassemblent devant un poste de l'armée et la clôture lors d'affrontements avec les forces de sécurité israéliennes le long de la bande de Gaza
Des manifestants palestiniens se rassemblent devant un poste de l'armée et la clôture lors d'affrontements avec les forces de sécurité israéliennes le long de la bande de Gaza Tous droits réservés .22/09/2023. Adel Hana/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés .22/09/2023. Adel Hana/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée israélienne a lancé trois frappes sur la bande de Gaza, en représailles à l'envoi de ballons incendiaires. Plus tôt, des violences survenues lors d'un rassemblement à la frontière ont fait 28 blessés, tous des Palestiniens touchés par des tirs israéliens.

PUBLICITÉ

Israël a attaqué des cibles du Hamas dans la bande de Gaza en représailles au lancement de ballons incendiaires contre Israël depuis le territoire palestinien.

Depuis une dizaine de jours, la tension règne à la frontière entre Gaza et Israël.

Ces frappes sont intervenues en fin d'après-midi, alors que des manifestants palestiniens s'étaient encore rassemblés à la frontière.

Un "drone a frappé deux postes militaires appartenant à l'organisation terroriste du Hamas adjacents aux zones où une émeute violente avait lieu et d'où des ballons incendiaires avaient été lancés", a indiqué l'armée israélienne dans un communiqué.

Un char a tiré sur un troisième poste militaire du Hamas, situé à côté de la zone d'où, selon l'armée, des tirs sont partis contre les forces israéliennes qui agissaient contre l'"émeute".

Une source de sécurité dans la bande de Gaza a déclaré, sous couvert d'anonymat, "qu'au moins deux frappes israéliennes avaient touché des sites militaires du Hamas à l'est de la ville de Gaza".

Aucun blessé n'a été signalé dans les frappes.

Plus tôt dans la journée, des heurts ont opposé des manifestants palestiniens lançant des pierres aux forces israéliennes stationnées de l'autre côté de la frontière de la bande de Gaza. Des panaches de fumée noire ont envahi la zone lorsque des Palestiniens ont incendié des pneus.

Selon le ministère de la Santé de la bande de Gaza, 28 Palestiniens ont été blessés par des tirs israéliens lors des heurts.

Ce chiffre porte à 88 le nombre de blessés depuis le début des violences à la frontière plus tôt ce mois-ci, au cours desquelles six Palestiniens ont été tués.

Les manifestants, pour la plupart des jeunes, réclament la fin du siège israélien du territoire, qui dure depuis 18 ans, depuis que le mouvement islamiste Hamas en a le contrôle.

La bande de Gaza, territoire palestinien pauvre et exigu, est soumis à un blocus israélien depuis que le Hamas y a pris le pouvoir en 2007.

Ces dernières années, de nombreuses guerres y ont opposé des combattants palestiniens aux forces israéliennes.

En mai, Israël et des groupes armés palestiniens se sont affrontés à coup de frappes aériennes sur la bande de Gaza et de roquettes tirées vers le sol israélien. Ces violences ont coûté la vie à 34 Palestiniens et une Israélienne.

En Cisjordanie, A Al-Yamoun, près de Jénine, des centaines de personnes ont assisté aux funérailles d'un jeune palestinien tué aussi lors d'affrontements avec les forces israéliennes.

Sources additionnelles • AFP, AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée israélienne démolit la maison d'un assaillant palestinien présumé

Retour au calme à Gaza après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu

Alors que les pourparlers de cessez-le-feu se poursuivent, 13 Palestiniens ont été tués à Gaza