EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Église de Rome célèbre ce dimanche la 109e journée mondiale du migrant et du réfugié

AFP
AFP Tous droits réservés TIZIANA FABI/AFP or licensors
Tous droits réservés TIZIANA FABI/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au lendemain du voyage du pape à Marseille, l'Église de Rome célèbre ce dimanche la 109e journée mondiale du migrant et du réfugié.

PUBLICITÉ

L'Église de Rome célèbre ce dimanche la 109e journée mondiale du migrant et du réfugié .

"Libre de choisir ou de rester" est le message du pape pour cette journée qui tombe au lendemain de son voyage à Marseille où il a dénoncé pendant 48 heures l'indifférence face au sort des candidats à l'exil.

"Libre de choisi entre migrer ou rester" est le message qu'a choisi le pape au lendemain de son voyage à Marseille où le souverain pontife a dénoncer pendant 48 heures l'indifférence face au sort des migrants.

Selon le Pape François, "les migrants doivent être accueillis, accompagnés, promus et intégrés. Si vous ne pouvez pas les intégrer dans votre pays, accompagnez-les et intégrez-les dans leur pays, mais ne les laissez pas entre les mains de ces cruels passeurs d'êtres humains."

Le message du chef de l'Église de Rome intervient dans un contexte d'hostilité croissante, en Europe, envers les migrants.

A son retour de Marseille, le pape François a évoqué l'émergence d'une lente prise de conscience du phénomène migratoire.

Les migrants sur la dangereuse route du Darien

La crise migratoire affecte l'ensemble de la planète. 

Le nombre de migrants originaires d'Amérique du Sud qui empruntent la périlleuse route du Darien, une région marécageuse et forestière située à la frontière entre la Colombie et le Panama, connaît une croissance constante. 

Selon les autorités locales, depuis le mois de janvier 2023, près de 390 000 personnes ont traversé cette voie dangereuse dans le but d'atteindre les États-Unis.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les migrants "n'envahissent pas", le Pape François met Emmanuel Macron face à ses responsabilités

A Marseille le pape François soutient encore et toujours les migrants

Que retenir de la visite du pape François en Mongolie ?