EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un bus chute d'un pont près de Venise : au moins 21 morts dont deux enfants

Le bus est tombé d'un pont à Mestre, près de Venise, au moins 20 personnes sont mortes.
Le bus est tombé d'un pont à Mestre, près de Venise, au moins 20 personnes sont mortes. Tous droits réservés MARCO SABADIN/AFP or licensors
Tous droits réservés MARCO SABADIN/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le véhicule a fait une chute de 10 mètres au niveau de la commune de Mestre avant de prendre feu. Des passeports de passagers ukrainiens et allemands ont été retrouvés.

PUBLICITÉ

Un bus est tombé mardi soir d'un pont à Venise, faisant de "nombreuses victimes", a annoncé le maire de cette ville du nord de l'Italie Luigi Brugnaro. Les autorités annoncent  le décès d'au moins 21 personnes dans l'accident, 20 personnes sont hospitalisées. Le bus, qui s'est écrasé depuis le viaduc, avait été loué pour des touristes, pour la plupart étrangers, qui se trouvaient dans un camping à Marghera. Ils revenaient du centre historique de Venise, des passeports ukrainiens et allemands ont été retrouvés. Le bus aurait pris feu après être entré en contact avec des fils électriques, selon le quotidien Il Corriere.

"Une tragédie a frappé ce soir notre communauté", faisant "de nombreuses victimes parmi les personnes présentes à bord du bus qui est tombé" d'un pont près de Mestre, sur la terre ferme, a précisé sur Facebook le maire, décrivant "une scène apocalyptique".

Selon le journal La Repubblica, "l'accident s'est produit peu avant 20 heures sur le viaduc de la liaison qui mène de Mestre à Marghera et à l'autoroute A4. Dans la première descente, l'autobus, pour des raisons à déterminer, a percé le parapet et est tombé, se retrouvant entre un entrepôt et les voies de la gare de Mestre, et prenant feu. Certaines des premières victimes retrouvées seraient mortes carbonisées."

La Première ministre italienne Giorgia Meloni a aussitôt exprimé "ses profondes condoléances". "Je suis en contact avec le maire Luigi Brugnaro et le ministre (des Transports) Matteo Salvini pour suivre les nouvelles de cette tragédie", a-t-elle indiqué dans un communiqué. Interrogé sur les causes de l'accident, Matteo Salvini a évoqué sur la chaîne Rete4 "l'hypothèse d'un malaise du chauffeur".

Le plus grave accident de ce genre en Italie à ce jour s'était produit le 28 juillet 2013. Un autocar transportant une cinquantaine de passagers, tous originaires de la province de Naples et de retour d'une excursion de trois jours, était tombé d'un viaduc d'une trentaine de mètres près d'Avellino, à une cinquantaine de km à l'est de Naples. Trente-huit personnes étaient mortes sur le coup, deux étaient mortes des suites de leurs blessures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

NO COMMENT: L'Italie traverse un épisode de canicule jusqu'à 40°C

Traversée historique du détroit de Messine par le funambule estonien Jaan Roose

No Comment : Impressionnant sauvetage de 3 polonais après une nuit de détresse à 4000 m d'altitude