EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Groza, village martyr, enterre ses morts, après la frappe russe

Les funérailles d'une victime à Groza
Les funérailles d'une victime à Groza Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

51 personnes sont mortes et 12 sont portées disparues.

PUBLICITÉ

Le premier enterrement a eu lieu dans le village de Groza, dans la région de Kharkiv, dans l'est de l'Ukraine. Nikolai et Tatiana, un couple marié, faisaient partie des dizaines de personnes qui ont assisté à un service commémoratif dans un café local lorsque le missile russe a frappé.

Le dernier bilan officiel des décès est de 51 personnes. Parmi elles, trois corps restent non identifiés. 12 personnes sont toujours portées disparues.

Le village comptait environ 500 habitants avant la guerre ; après le début de l'invasion à grande échelle, il n'en restait que 330. Certains médias ukrainiens affirment qu'en réalité, pas plus de 100 personnes y vivaient en permanence. La taille exacte de la population est difficile à évaluer en raison de la guerre.

Samedi, des membres de la commission d'enquête de l'ONU sont arrivés dans le village pour inspecter le site de la frappe de missile et ont déjà rencontré les autorités locales. La mission principale de l'ONU est de recueillir des preuves et des témoignages oculaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La guerre en Ukraine en cartes : quel est impact de l'arrivée du mauvais temps ?

Meurtres, tortures, le lourd prix à payer des Ukrainiens depuis l'invasion russe (Rapport du HCDH)

L'Ukraine lutte pour réparer ses centrales électriques endommagées