EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'insuffisance de l'aide humanitaire à Gaza

Selon l'ONU, 40% des bâtiments de la bande de Gaza sont endommagés ou détruits
Selon l'ONU, 40% des bâtiments de la bande de Gaza sont endommagés ou détruits Tous droits réservés Oded Balilty/Copyright 2023 The AP All rights reserved
Tous droits réservés Oded Balilty/Copyright 2023 The AP All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Si quelques dizaine de camions ont pu amener du ravitaillement ces derniers jours, cette aide reste largement en-dessous des besoins de la population.

PUBLICITÉ

Un nouveau convoi d'aide humanitaire des Nations Unies est attendu ce vendredi dans la bande de Gaza.

Les réserves en nourriture, en eau, et en médicaments sont au plus bas, alors que le territoire palestinien est bombardé et assiégé depuis presque trois semaines, après la lourde attaque meurtrière du Hamas en Israël le 7 octobre. 

Le carburant manque lui aussi, ce qui rend l'évacuation des ordures impossible et aggrave la crise sanitaire.

Si l'aide a pu entrer dans l'enclave via l'Égypte, ces derniers jours, elle arrive au compte-goutte et reste dérisoire, comme l'explique Lynn Hastings, coordinatrice des Nations Unies en territoire palestinien occupé : 

"_Nous avons déjà réceptionné environ 74 camions. Nous en attendons autour de huit aujourd'hui._À titre de comparaison, 450 camions entraient dans la bande de Gaza avant le 7 octobre, et c'était déjà avec des restrictions très, très strictes en ce qui concerne les marchandises. Nous sommes donc descendus de 450 à une douzaine."

450 camions entraient dans la bande de Gaza avant le 7 octobre, et c'était déjà sous un régime de restrictions très, très strict en ce qui concerne l'arrivée des marchandises. Nous sommes descendus à une douzaine aujourd'hui
Lynn Hastings
Coordinatrice de Nations Unies

L'ONU estime que 40% des habitations ont été endommagées ou détruites et que plus d'un million de Palestiniens ont été déplacés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël - Hamas : tension maximale à l'ONU

Des dizaines de milliers de manifestants anti-Netanyahu à Jérusalem

Netanyahu dénonce les "pauses tactiques" proposées par Tsahal pour permettre l'acheminement de l'aide à Gaza