Royaume-Uni : restaurer la nature pour lutter contre l’angoisse climatique

Un bénévole de "The Wildlife Trust" plante un arbre à Luton, au Royaume-Uni, novembre 2023.
Un bénévole de "The Wildlife Trust" plante un arbre à Luton, au Royaume-Uni, novembre 2023. Tous droits réservés AP Video
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Luton, des bénévoles plantent des arbres pour reconstituer la forêt de Hay. Cette dernière a été réduite de moitié depuis les années 1940.

PUBLICITÉ

Restaurer la nature pour lutter contre l’angoisse climatique et l’inaction qui en découle, c’est l’objectif de The Wildlife Trust, une organisation caritative britannique.

Exemple à Luton, où des bénévoles plantent des arbres pour reconstituer la forêt de Hay qui a été réduite de moitié depuis les années 1940.

Depuis une dizaine d’années désormais, étudiants, retraités ou encore demandeurs d’asile s’impliquent dans le projet.

Une manière de profiter de la nature, de faire des rencontres, tout en étant utile. 

Yasin Loutale, demandeur d'asile ougandais, a constaté les effets du changement climatique dans son pays d'origine et souhaite apporter sa contribution à sa nouvelle patrie, le Royaume-Uni, en faisant du bénévolat.

Il admet s'être senti seul et déprimé à son arrivée au Royaume-Uni, mais il trouve du réconfort dans la nature et les arbres.

"Le climat et les arbres font partie de mes loisirs", explique-t-il.

"Par exemple, lorsque je suis stressé et déprimé, je sors toujours et je vais m'asseoir près d'un arbre pour me détendre. Je pense à l'avenir et à tout le reste".

En plus de planter des arbres, les bénévoles doivent également s'occuper du bois.

Les ronces peuvent devenir envahissantes, il faut donc les arracher et les brûler pour que de nouvelles pousses puissent s'établir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Turquie, Espagne, Italie : où les Européens sont-ils le plus préoccupés par le changement climatique ?

Le chaos climatique est en train de réveiller le géant endormi qu'est l'Antarticque

70 000 morts supplémentaires en Europe en 2022 à cause de la chaleur