EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Séisme en Chine : les survivants confrontés à un froid glacial

Les rescapés du violent séisme sont confrontés à des températures polaires
Les rescapés du violent séisme sont confrontés à des températures polaires Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Ng Han Guan/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le bilan du tremblement de terre de lundi s'est encore alourdi. 87 000 personnes ont dû trouver un abri d'urgence alors qu'un froid polaire s'est abattu sur le nord de la Chine.

PUBLICITÉ

Des survivants du séisme en Chine, qui a fait 131 morts selon un nouveau bilan provisoire, se blottissaient mercredi dans des tentes de fortune, au moment où une vague de froid record sévit dans le nord du pays.

Des journalistes de l'AFP ont vu des familles s'abriter dans des tentes faites de poteaux en bois et de bâches à l'extérieur d'une mosquée dans le comté de Jishishan, dans la province du Gansu (nord-ouest), près de l'épicentre du séisme survenu dans la nuit de lundi à mardi.

Pour ces familles démunies depuis la catastrophe, les seules sources de chaleur sont des poêles installés en plein air et des couvertures récupérées à la hâte dans leurs maisons endommagées.

Dans la commune de Liugou, les habitants s'entassent autour de poêles dans de grandes tentes installées par les autorités locales sur un terrain de basket.

Certaines tentes contiennent jusqu'à 35 personnes, a déclaré un habitant à l'AFP. Les enfants sont couchés sous les couvertures, jouant sur leurs téléphones, tandis que les adultes tentent de préparer des nouilles instantanées fournies par les autorités, mais dans des quantités encore limitées.

L'AFP a aussi vu des équipes de secours décharger de gros paquets de matériel, dont des tentes supplémentaires.

Près d'un millier de blessés au total ont été hospitalisés, et 87 000 personnes ont été transférées dans des "abris temporaires" dans la seule province de Gansu, selon le média d'Etat CCTV.

La même source a annoncé mercredi un nouveau bilan humain provisoire de la catastrophe : 113 morts dans la province de Gansu et 18 dans la province voisine de Qinghai.

Températures polaires

Les espoirs de retrouver encore des survivants semblent minces, une trentaine d'heures après la catastrophe, compte tenu du froid devenu polaire dans la région. Les températures dans le comté de Jishishan devraient plonger jusqu'à -17°C ce mercredi.

Une vague de froid record sévit en ce moment dans le nord de la Chine. Le thermomètre est notamment descendu à -33,2°C dans une ville de la province du Shanxi dans la nuit de mardi à mercredi.

"Les opérations de recherche et de sauvetage se sont globalement terminées hier (mardi, NDLR) à 15H00, et la principale mission maintenant c'est de soigner les blessés et de reloger" les personnes sans-abri, a déclaré mercredi un responsable du service de gestion des situations d'urgence du Gansu lors d'une conférence de presse.

Des milliers de pompiers et de secouristes ont été dépêchés dans les zones de la catastrophe. Selon les médias d'Etat chinois, 2 500 tentes, 20 000 manteaux et 5 000 lits pliants ont été envoyés dans la province de Gansu.

Le tremblement de terre est survenu entre lundi et mardi juste avant minuit, à environ 1 300 km au sud-ouest de Pékin. La secousse était d'une magnitude 6,2 selon l'agence Chine Nouvelle (5,9 selon l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis USGS) et a été suivie de nombreuses répliques plus faibles.

Les autorités chinoises ont prévenu que de nouveaux séismes de magnitude supérieure à 5 étaient possibles dans les prochains jours.

Il s'agit du séisme le plus meurtrier dans le pays depuis un tremblement de terre dans la province du Yunnan (sud-ouest de la Chine) qui avait fait plus de 600 morts en 2014.

Et en 2008, un énorme tremblement de terre dans la province du Sichuan (centre-ouest) avait fait plus de 87 000 morts ou disparus, dont 5 335 écoliers.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Séisme en Chine: "course contre la montre" pour reloger les rescapés durant l'hiver

La Russie et la Chine mènent des exercices militaires conjoints

Vladimir Poutine salue le chiffre d'affaires record des échanges commerciaux entre la Russie et la Chine