EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Allemagne : personnalité politique, Wolfgang Schäuble, est décédé à l'âge de 81 ans

Wolfgang Schäuble, qui fut notamment ministre des Finances en Allemane, est mort à l'âge de 81 ans
Wolfgang Schäuble, qui fut notamment ministre des Finances en Allemane, est mort à l'âge de 81 ans Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2018 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Francois Mori/Copyright 2018 The AP. All rights reserved.
Par Somaya Aqad, agences, Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Wolfgang Schäuble, qui fut notamment ministre des Finances pendant des années en Allemagne et l'un des artisans de la réunification de son pays en 1990, est décédé à l'âge de 81 ans.

PUBLICITÉ

"Wolfgang Schäuble a façonné notre pays pendant plus d'un demi-siècle : en tant que député, ministre et président du Bundestag. Avec lui, l'Allemagne perd un penseur aiguisé, un homme politique passionné et un démocrate pugnace", a salué le chancelier allemand Olaf Scholz, dans un message sur X (ex-Twitter) publié mercredi matin.

Son décès avait auparavant été annoncé à l'AFP par une source proche du parti conservateur allemand, dont M. Schäuble fut membre pendant des décennies, et qu'il présida à la fin des années 1990.

Le responsable politique, qui a siégé comme député au Bundestag pendant plus de 50 ans, est décédé endormi "paisiblement" mardi soir, a expliqué une source proche de la famille au quotidien allemand Bild.

Paraplégique depuis un attentat en 1990, Wolfgang Schäuble fut l'une des figures les plus marquantes de la vie politique allemande des 30 dernières années, terminant sa longue carrière comme président de la Chambre des députés entre 2017 et 2021.

Elu à partir de 1972, il fut cinq fois ministre, sous Helmut Kohl et Angela Merkel.

Né à Freibourg im Breisgau, à la frontière avec la France, il fut un militant infatigable du rapprochement franco-allemand et de la construction européenne.

Il a œuvré à la négociation et à la signature du traité de réunification des deux Allemagnes en 1990 mais fut surtout connu ensuite comme ministre des Finances, où il incarna la rigueur budgétaire que Berlin a promu en Europe, notamment pendant la crise financière en zone euro.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grève des trains en Allemagne : pas de sortie de crise

Allemagne : la pauvreté en hausse

Allemagne: 12 000 restaurants menacés de fermeture à cause de la hausse de la TVA