Estonie : plus de permis de séjour pour le chef de l'Église pro-russe

EBU
EBU Tous droits réservés EBU
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Estonie ne renouvelle pas le permis de séjour du chef de l'Eglise othodoxe pro-russe : le métropolite est accusé de soutenir la guerre en Ukraine.

PUBLICITÉ

L'Estonie refuse de prolonger le permis de séjour du chef de l'Église orhodoxe pro-russe.

Les autorités estionnes estiment que le métropolite Eugène soutient l'invasion russe de l'Ukraine et représente "un risque pour la sécurité de l'Etat."

Le religieux de 66 ans doit quitter l'Estonie avant le 7 février.

Indrek Aru, Chef des gardes-frontières, préfecture du nord de l'Estonie : "Cela n'a aucun lien avec l'église, nous ne voyons aucun danger dans l'église, cela concerne une personne en particulier. Cela n'a certainement aucun lien avec le mouvement religieux en général, nous ne voyons pas de problème à ce niveau."

Le nom civil du religieux est Valeri Rechetnkikov.

Le métropolite nie représenter une menace pour l'Estonie.

Métropolite Eugène, Chef de l'Église orthodoxe russe d'Estonie : "Je suis contre toute forme de guerre. Cela a déjà été dit dans nos messages, donc il n'y a rien de nouveau à ajouter ici."

Environ 15 % des Estoniens sont des chrétiens orthodoxes.

Un peu moins de la moitié sont fidèles au patriarcat de Moscou. Les autres appartiennent à l'Église orthodoxe apostolique estonienne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Zelensky exclut toute "pause" dans la guerre

L'Estonie prête à accueillir les migrants après la fermeture de la frontière finlandaise

Estonie : entrée interdite à tout véhicule immatriculé en Russie