Politique de l'UE. Les agriculteurs ont convergé vers Paris

Une mobilisation qui devrait se poursuivre cette semaine.
Une mobilisation qui devrait se poursuivre cette semaine. Tous droits réservés MTI
Par Greta Ruffino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une journée de mobilisation d’ampleur dans la capitale, à l’appel des principaux syndicats de la profession.

PUBLICITÉ

Les agriculteurs convergent en direction de Paris ce lundi, en France. Une journée de mobilisation d’ampleur dans la capitale, à l’appel des principaux syndicats de la profession. Le siège était, quiprévu à partir de 14 heures, devait s’organiser autour de huit points de blocage dans l’agglomération.

Déjà,ce matin, les tracteurs ont gagné les axes routiers et multiplié les opérations escargot sur le territoire.

Les annonces du Premier ministre français Gabriel Attal de ces derniers jours n’ont pas réussi à calmer la grogne paysanne. Les autorités veulent éviter une paralysie des points névralgiques en Ile de France, et déploient les grands moyens.

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a assuré qu'il n'y aurait "pas de tracteur dans Paris". Près de 15 000 membres des forces de l'ordre sont mobilisés.

Cette colère fait écho à la mobilisation observée dans d’autres pays d’Europe, comme en Italie où des blocages ont paralysé la sicile la semaine dernière.

Des manifestations se sont aussi tenues en Allemagne, aux Pays-Bas, ou encore en Grèce. Avec toujours des revendications sur le poids des charges, la rémunération et la concurrence internationale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : les agriculteurs en colère bloquent les axes routiers autour de la capitale française

Nouvelles manifestations d'agriculteurs en France et en Pologne

La guerre contre la drogue peut-elle être gagnée à Marseille ?