Espagne : pénurie d'eau en Catalogne

AP
AP Tous droits réservés Emilio Morenatti/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Face à la pénurie d'eau, la Catalogne s'apprête à déclarer l'état d'urgence sécheresse et appréhende la saison touristique à venir.

PUBLICITÉ

La Catalogne se prépare à déclarer l'état d'urgence sécheresse

Les sources d'eau de Barcelone sont vides et la municipalité a déjà réduit la pression de l'eau dans les canalisations pour les coupures d'approvisionnement.

Anna Barnadas, Secrétaire à l'Action Climatique, Gouvernement de Catalogne : "En Catalogne, nous avons déjà trois bassins en situation d'urgence depuis août et septembre, mais maintenant, nous entrons dans la zone avec la plus forte population de la région."

L'eau potable continue de couler des robinets de Barcelone, mais des mesures de restriction vont être mise en place.

En phase d'urgence, chaque Barcelonais aura accès à 200 litres par jour, mais si rien ne change l'eau potable pourrait manquer.

L'eau destinée à la consommation domestique à Barcelone est assurée. Cependant, son utilisation sera limitée à 200 litres par jour par habitant en phase d'urgence un.

Si rien ne change, d'ici juin, l'eau disponible pourrait ne pas suffire à répondre à la demande.

Anna Barnadas, Secrétaire à l'Action Climatique, Gouvernement de Catalogne : "Avec les efforts déployés par les gens de tous les secteurs et la population en général, nous avons réussi à retarder un peu l'état d'urgence, et nous espérons que chacun prendra ses responsabilités pour cette action que nous devons entreprendre en tant que pays pendant cette urgence."

Jaime Velázquez, Euronews : "Il faudrait qu'il pleuve continuellement pendant quatre-vingt-dix jours ce printemps pour mettre fin à la situation de sécheresse en Catalogne. Un été avec des restrictions est prévu. C'est une situation particulièrement difficile à Barcelone avec l'arrivée de trois millions de touristes."

Le port de Barcelone se prépare à accueillir des navires-citernes pour d'approvisionner la ville.

En revanche, l'arrivée des bâteaux de croisière suscite l'inquiétude.

Selon les estimations, sur ces bateaux, chaque touriste consomme entre 200 et 400 litres d'eau par jour.

Jaume Osete, Plateforme Stop Cruises Catalonia : "Il peut arriver que les passagers de croisière utilisent de l'eau sans aucun problème alors que la population locale se voit couper l'eau pendant des heures."

La sécheresse touche l'ensemble du bassin méditerranéen.

Comme la Catalogne, l'Andalousie prévoit de mettre en place des restrictions de consommation pendant l'été.

La Catalogne s'appuie sur des installations de dessalement pour palier le manque de précipitation.

Des usines comme celle-ci fournissent 60 % de l'eau douce consommée dans la région de Barcelone.

Seule une nouvelle culture de la consommation de l'eau peut garantir les besoins des Catalans. Parce qu'ici, l'eau ne tombe pas du ciel.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : les villages frappés par la sécheresse contraints de s'approvisionner via des camions-citernes

Espagne : au moins quatre morts et plusieurs blessés après l'incendie d'un immeuble à Valence

Espagne : les agriculteurs ont manifesté dans la capitale contre les politiques de l'UE