L'UE va verser 210 millions d'euros à la Mauritanie pour la lutte contre l'immigration illégale

a
a Tous droits réservés Unión Europea vía AP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La présidente de la Commission européenne et le Premier ministre espagnol ont fait le déplacement dans le pays d'Afrique de l'Ouest. D'autres accords ont également été signés lors de cette visite.

PUBLICITÉ

L’accord a été signé à Nouakchott en présence du président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, d’Ursula Von der Leyen et de Pedro Sanchez, dont le pays est particulièrement touché par la crise migratoire. 

En effet, plus de 80 % des migrants qui arrivent aux îles Canaries, transitent par la Mauritanie, selon le gouvernement espagnol.

"Nous assistons à la chute des gouvernements démocratiques, à une augmentation des attaques terroristes, à une hausse des réfugiés et des personnes déplacées et à l'aggravation d'une crise de sécurité alimentaire déjà aiguë", a déclaré Pedro Sanchez.

Selon l’agence européenne Frontex, le nombre de migrants traversant le centre de la Méditerranée a plus que doublé en 2023, par rapport à l’année précédente.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le réseau social Tik Tok visé par une enquête de la commission européenne

Union africaine: un sommet 2024 entre crises continentales et internationales

Italie : la gronde des agriculteurs se poursuit