Grand Chelem de Judo de Tachkent : pluie de waza-aris sur les tatamis

A l'intérieur de l'arène Humo, la foule était chauffée à blanc, impatiente de voir les performances des judokas.
A l'intérieur de l'arène Humo, la foule était chauffée à blanc, impatiente de voir les performances des judokas. Tous droits réservés IJF
Tous droits réservés IJF
Par Euronews avec FIJ
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La capitale ouzbèke accueillait ce week-end le Grand Chelem de judo. Ce dernier jour a été marqué par des performances spectaculaires.

PUBLICITÉ

Troisième et dernier jour du Grand Chelem de Judo de Tachkent, en Ouzbékistan. Et pour son inauguration, Naser Al Tamimi, trésorier général de la FIJ et Ismoil Mahmadzoir, président de la Fédération de judo du Tadjikistan, ont signé un accord historique pour que le Tadjikistan accueille les championnats du monde juniors de cette année.

A l'intérieur de l'arène Humo, la foule était chauffée à blanc, impatiente de voir les performances des judokas.

Chez les moins de 100 kg, le champion local Muzaffarbek Turoboyev a affronté Matvey Kanikovskiy, et lui a asséné son imparable technique dès le tout premier échange du match pour marquer ippon ! Un triomphe local accueilli par des applaudissements enthousiastes.

Il a reçu sa médaille des mains d'Azizjon Kamilov, Président de la Fédération ouzbèke de judo.

"J'apprécie le soutien de mon pays, de ma famille et de mes entraîneurs et je pense que c'est la raison pour laquelle j'ai gagné aujourd'hui. Pour les athlètes, vous pouvez toujours gagner et perdre, mais tout s'est bien passé aujourd'hui. J’ai gagné 2 médailles d’or à la Humo Arena, dans de grands tournois, cela me rend heureux" a commenté Muzaffarbek Turoboyev.

Chez les moins de 78 kg, Rika Takayama affrontait Fanny Estelle Posvite. La Japonaise a remporté la victoire de façon spectaculaire !

Elle a reçu ses médailles des mains de Vlad Marinescu, Directeur Général de la FIJ.

An enormous hip throw gives Takayama the gold! She celebrates to the crowd 🥇🇯🇵 Follow all the action on JudoTV.com 💻 #JudoTashkent #Judo #Tashkent #Uzbekistan #Sport #Olympics #OlympicQualifiers #RoadToParis2024 #WJT #Harvest

Posted by IJF - International Judo Federation on Sunday, March 3, 2024

"La foule ici à Tachkent applaudissait chaleureusement et avec des instruments de musique. Je ne savais pas s’ils m’encourageaient ou non, mais cela m’a certainement motivée" a déclaré Rika Takayama après son match.

Chez les moins de 90 kg, le Bulgare Ivaylo Ivanov a affronté le Grec Theodoros Tselidis dans un match passionnant ! Mais c'est finalement Theodoros Tselidis qui a réussi à marquer deux waza-aris pour remporter la victoire !

Oybek Kasimov, secrétaire général du Comité National Olympique de la République d'Ouzbékistan, a remis les médailles.

Chez les plus de 78 kg, Xin Su a remporté la victoire face à la Japonaise Ruri Takahashi. Les médailles ont été remises par Ki-Young Jeon, directeur des arbitres en chef de la Fédération Internationale de Judo.

Chez les plus de 100 kg, Hyoga Ota a battu Tamerlan Bashaev. L'athlète japonais a marqué un waza-ari jusqu'au Golden Score !

Les médailles ont été remises par Naser Al Tamimi, Trésorier Général de la FIJ.

Les puissants judokas ouzbeks ont multiplié les ippons sur les tatamis sous les yeux émerveillés des supporters ! Le point culminant de cette journée a été la médaille de bronze de Davlat Bobonov avec l'un des meilleurs lancers du tournoi !

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo : Manuel Lombardo et Clarisse Agbégnénou brillent à Tachkent

Grand Chelem de Judo de Tachkent : l'Ouzbékistan décroche l'or dès le premier jour !

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou