Ukraine : attaques massives de la Russie contre des installations énergétiques

a
a Tous droits réservés AP/Belarusian Presidential Press Service
Tous droits réservés AP/Belarusian Presidential Press Service
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs installations énergétiques en Ukraine ont été visées par l’armée russe. La deuxième ville du pays, Kharkiv est privée d’électricité.

PUBLICITÉ

Plusieurs installations énergétiques en Ukraine ont été visées par l’armée russe. La deuxième ville du pays, Kharkiv est privée d’électricité.

Ces images de destruction témoignent de l’ampleur des attaques de l’armée russe dans la nuit de jeudi à vendredi, sur le territoire ukrainien.

À Zaporijia, les frappes ont fait au moins cinq morts selon les autorités locales, et causé d’importants dégâts matériels.

Il s’agit en fait, selon le procureur général d’Ukraine, de l’attaque la plus massive contre des installations énergétiques du pays cette année.

Ces bombardements ont endommagé le réseau électrique de Kharkiv. La deuxième ville d’Ukraine est actuellement privée d’électricité et de chauffage.

À Dnipro, la centrale hydroélectrique, qui fournit de l’électricité à la centrale nucléaire de Zaporijia, a été touchée par huit missiles.

"Quand les explosions ont commencé, je me suis réveillée. Ensuite, il y a eu beaucoup d'autres explosions. Puis j'ai entendu les verres voler en éclats. Ce sont des fragments de roquettes", explique une habitante de Dnipro.

Des images, postées sur le compte Telegram du gouverneur de Kherson, montrent l’ampleur des attaques russes qui ont fait au moins deux morts dans des immeubles résidentiels.

Moscou poursuit son offensive et pour la première fois, le porte-parole du Kremlin a reconnu publiquement que la Russie est, selon ses propos, en état guerre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

Conséquences d'une frappe russe sur Dnipro

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé