PUBLICITÉ

New York touché par un séisme de magnitude 4,8

New York secoué par un séisme de magnitude 4,7
New York secoué par un séisme de magnitude 4,7 Tous droits réservés Pixabay
Tous droits réservés Pixabay
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Un tremblement de terre a secoué ce vendredi matin la zone métropolitaine densément peuplée de la ville de New York, a annoncé l'US Geological Survey.

PUBLICITÉ

L’épicentre de la secousse aurait été enregistré "près de la station Whitehouse, dans le New Jersey, à 65 km à l'ouest de New York, selon l'US Geological Survey", sur l’autre rive du fleuve Hudson, indique CBS. Le séisme a eu lieu à 5 km de profondeur, selon l'USGS. Et aucun dégât important ni blessé n'ont été signalés dans l'immédiat.

Le maire de New York, Eric Adams, a été informé du séisme, a déclaré son porte-parole Fabien Levy, ajoutant : "Bien que nous n'ayons aucun rapport faisant état d'impacts majeurs pour le moment, nous sommes toujours en train d'évaluer l'impact."

Dans le centre de Manhattan, la cacophonie habituelle de la circulation s'est intensifiée alors que les automobilistes klaxonnaient dans des rues qui ont tremblé. Certains habitants de Brooklyn ont entendu un bruit sourd et leur bâtiment a tremblé. Dans un immeuble de l’East Village, à Manhattan, un Californien, plus habité aux tremblements de terre, a calmé ses voisins nerveux.

Dans un café du Lower Manhattan, les clients étaient en effervescence à cause du tremblement de terre inattendu, qui a secoué la vaisselle et fait trembler le comptoir en béton. "J'ai remarqué que la porte tremblait", a déclaré India Hays, une barista. "Je pensais qu'il ne pouvait sûrement pas y avoir de tremblement de terre ici."

Les habitants de Baltimore, de Philadelphie, du Connecticut et de d'autres régions du Nord-Est ont signalé des tremblements. Des secousses de plusieurs secondes ont été ressenties près de la frontière entre le Massachusetts et le New Hampshire.

La gouverneure de New York, Kathy Hochul, a publié sur X que le séisme a été ressenti dans tout l'État. "Mon équipe évalue les impacts et les dommages qui auraient pu survenir, et nous informerons le public tout au long de la journée", a déclaré Hochul.

Ces secousses ont rappelé le tremblement de terre du 23 août 2011 qui avait touché des dizaines de millions de personnes, de la Géorgie au Canada. D'une magnitude de 5,8, il s'agissait du séisme le plus puissant à avoir frappé la côte Est depuis la Seconde Guerre mondiale. L'épicentre était en Virginie.

Ce tremblement de terre avait laissé des fissures dans le Monument de Washington et provoqué l'évacuation de la Maison Blanche et du Capitole. Il avait secoué les New-Yorkais trois semaines avant le 10e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Turquie : Antioche, un an après le tremblement de terre dévastateur

Un tremblement de terre a frappé le centre de l'Italie

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"