PUBLICITÉ

États-Unis : la Chambre des représentants approuve l'aide à l'Ukraine, à Israël et à Taïwan

Mike Johson, "speaker" de la Chambre des représentants américaine, le samedi 20 avril 2024.
Mike Johson, "speaker" de la Chambre des représentants américaine, le samedi 20 avril 2024. Tous droits réservés AP Photo/J. Scott Applewhite
Tous droits réservés AP Photo/J. Scott Applewhite
Par Daniel HarperAP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé samedi des programmes d'aide en faveur de l'Ukraine, d'Israël et de Taïwan, surmontant ainsi des mois de dissensions internes.

PUBLICITÉ

Lors d'une rare séance du samedi, la Chambre des représentants des États-Unis s'est réunie pour prendre une décision cruciale : l'approbation d'un programme d'aide à l'étranger de 95 milliards de dollars destiné à l'Ukraine, à Israël et à Taïwan.

L'Ukraine, à court d'armes, avait prévenu que si elle ne recevait pas davantage de ses alliés, la Russie ferait de grandes avancées.

Les élus ont adopté, à 311 voix contre 112, le plan d’aide de 60,8 milliards de dollars (57 milliards d’euros) à Kyiv.

La situation devenant de plus en plus critique, le soutien des deux partis américains était devenu crucial, malgré des mois de discorde interne au sein de la Chambre des représentants, contrôlée par les républicains.

Que contient le programme d'aide ?

Le programme lui-même est très complet et comprend divers éléments au-delà de l'aide militaire directe. Plus d'un tiers du montant total du programme d'aide à l'Ukraine sera consacré au réapprovisionnement des systèmes d'armes et de munitions de l'armée américaine.

14 milliards de dollars seront alloués à la formation, l'équipement et le financement de l'armée ukrainienne. 10 milliards de dollars seront envoyés sous forme de prêt pour les secteurs de l'énergie et des infrastructures.

Outre les dispositions relatives à la défense de l'Ukraine, des fonds ont été débloqués pour Israël (13 milliards de dollars), en plein conflit avec le Hamas, notamment pour renforcer le "Dôme de fer", le bouclier antimissile israélien. 9 milliards de dollars seront aussi consacrés à "l'aide humanitaire à Gaza et à d'autres populations vulnérables dans le monde".

Plusieurs milliards de dollars seront également alloués à Taïwan et à diverses mesures pour contrer l'influence de la Chine dans la région.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

Biden signe un accord d'aide de 95 milliards de dollars attendu pour l'Ukraine, Israël et Taïwan.