Pologne: le Bélarus fait peser la crainte de l’arrivée de clandestins

Les gardes-frontières polonais décomptent actuellement 300 tentatives de passages par jour depuis le Bélarus.
Les gardes-frontières polonais décomptent actuellement 300 tentatives de passages par jour depuis le Bélarus. Tous droits réservés Agnieszka Sadowska/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Agnieszka Sadowska/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un dispositif de renforcement de la frontière polonaise va être mis en place.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre polonais Donald Tusk a procédé à une inspection de la frontière avec le Bélarus ce samedi.

Cette inspection intervient alors que le gouvernement polonais affirme avoir collecté des éléments suggérant que la Pologne va faire l'objet de tentatives de passage illégales.

D’après ces informations, elles seront le fait de clandestins en provenance du Bélarus, envoyés pour déstabiliser le pays.

D'après l'agence Reuters, les gardes-frontières polonais décomptent actuellement 300 tentatives de passages par jour.

Donald Tusk a annoncé un renforcement de la frontière par des fortifications et la mise en place de dispositifs électroniques, qui seront en partie financés par l'Union européenne.

Il a déclaré que toute la frontière orientale ferait l’objet d’un renforcement, notamment la partie qui touche l'enclave de Kaliningrad.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Pologne a annoncé une modernisation accélérée de sa frontière avec le Bélarus

Le Bélarus accusé d'envoyer des enfants ukrainiens s'entraîner avec son armée

Le Parlement européen accuse le président bélarus de complicité dans les crimes de guerre russes