Pétrole : les cours soutenus par une baisse de l'offre

Pétrole : les cours soutenus par une baisse de l'offre
Par Anne Glémarec avec AFP, REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Brent évoluait autour de ses plus hauts de l'année ce jeudi, se maintenant au-dessus des 51 dollars le barril.

PUBLICITÉ

Les cours du pétrole flirtaient toujours avec leurs plus hauts de l’année ce jeudi, en dépit de prises de bénéfices après trois séances de hausse consécutives.

Le Brent a brièvement séjourné au-dessus des 52 dollars le baril dans la matinée, dopé par une baisse des réserves américaines de brut pour la troisième semaine consécutive. Le Canada, principal fournisseur des Etats-Unis, n’a pas encore renoué avec ses niveaux de production d’avant les incendies de forêt du mois dernier. Le brut texan (WTI) s‘échangeait quant à lui dans l’après-midi juste au-dessus de 50 dollars le baril.

Les cours sont aussi soutenus par la baisse de la production nigériane, perturbée par des sabotages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?

Les milléniaux, en passe de devenir la génération la plus riche de l'histoire

L'inflation a poursuivi son reflux dans la zone euro en février, revenant à 2,6% sur un an