PUBLICITÉ

A Davos, le défi des transports de demain

A Davos, le défi des transports de demain
Tous droits réservés REUTERS/Denis Balibouse
Tous droits réservés REUTERS/Denis Balibouse
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

À Davos, les entreprises et les dirigeants politiques joignent leurs efforts pour relever l'un des principaux défis des villes demain : celui des transports. L'objectif, accélérer la mise en place de véhicules partagés et autonomes, associés aux outils numériques.

"Nous devons planifier autrement les transports", affirme Stephen Cotton, secrétaire général de la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport (FIT). "Nous devons concerter avec les chauffeurs, les travailleurs, les législateurs et les maires sont invités, les investisseurs sont impliqués parce que nous croyons qu'il faut créer des infrastructures différentes pour pouvoir offrir aux gens les villes du futur. Des villes propres, respectueuses de l'environnement, harmonieuses, connectées, avec différents modes de transport".

"Voici ce dont nous devons parler : la technologie arrive, mais comment nous engageons-nous ? Qu'est-ce que nous devons changer ? Quelles sont les différentes compétences dont nous avons besoin ? Qui va payer pour la mise à niveau de ces compétences ? Fondamentalement, nous faisons face à un défi, et nous devons en débattre".

D'après le dernier rapport de la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport, les gouvernements doivent planifier la transition vers les camions sans chauffeurs, pour anticiper des mouvements sociaux qui pourraient émerger en raison de la destruction d'emplois dans ce domaine. 

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pour Volodymyr Zelensky, Poutine est un "prédateur" qui ne se satisfera pas d'un conflit "gelé"

Emmanuel Macron se dit "à disposition de l’intersyndicale", mais pas sur la réforme des retraites

Forum mondial de Davos : la guerre en Ukraine dans tous les esprits