Le FMI prête 50 milliards de dollars à l'Argentine

Le FMI prête 50 milliards de dollars à l'Argentine
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un accord, en discussion depuis un mois, a été annoncé ce vendredi.

PUBLICITÉ

L'Argentine et le FMI ont trouvé un accord. Un prêt de 50 milliards de dollars, en échange duquel Buenos Aires s'engage à de profondes réformes pour limiter les dépenses de l'Etat. Objectif, renflouer les caisses de l'Etat, attirer à nouveau les investisseurs, faire baisser l'inflation. 

Nicolas Dujovne, ministre argentin du Trésor : "Cette aide est onze fois supérieure au montant de notre quota au FMI, et cela montre le soutien dont bénéficie l'Argentine auprès de la Communauté internationale. C'est une très bonne nouvelle, cette intégration de notre pays avec un soutien de cette ampleur".

Les pourparlers avaient commencé entre Buenos Aires et le FMI le 8 mai. Aujourd'hui, redonner confiance aux marchés est la priorité.

Gerry Rice, porte-parole du FMI : "Notre intention est, à nouveau, d'aider à soutenir l'Argentine pour qu'elle sorte de cette période particulière, et ce dans une position économique plus forte".

Mais tous les Argentins ne voient pas d'un bon oeil le retour du FMI dans leurs affaires. A la fin des années 90, une politique de taux de change fixe entre le peso et le dollar avait conduit à la ruine du pays et à la grande crise de 2001.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le peso argentin perd près de 20% de sa valeur face au dollar

De nombreux Européens ne comprennent pas les fondamentaux de l'économie

Les Européens à faibles revenus mènent une lutte acharnée contre le coût du logement