EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

L'histoire de l'esclavage racontée en musique

L'histoire de l'esclavage racontée en musique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le spectacle "Les routes de l'esclavage" est l'œuvre du violiste et chef d'orchestre espagnol Jordi Savall.

PUBLICITÉ

400 ans d’histoire de l’esclavage sont racontés en musique dans un spectacle multiculturel signé Jordi Savall. Le violiste et chef d’orchestre espagnol a rassemblé sur scène à Bruxelles des musiciens originaires d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du Sud. Les morceaux s’inspirent de la route empruntée par le “Commerce triangulaire”. Un hommage aux millions de victimes de la traite négrière.

“Ce n’est qu’en connaissant l’histoire de nos ancêtres qu’on peut être capable de bâtir un nouvel avenir. C’est ce qui m’a encouragé à m’investir dans ce projet, car je crois que nous avons besoin de l’art et de la musique pour nous aider à comprendre ce qu’il s’est passé dans notre histoire”, souligne Jordi Savall.

Mali, Madagascar, Mexique, Brésil, Argentine, Venezuela… Différentes traditions musicales se rencontrent dans ce spectacle intitulé Les Routes de l’esclavage.

“Le spectacle de Jordi Savall ne nous montre pas la beauté. C’est un spectacle qui utilise la musique pour nous faire réfléchir à une page de l’Histoire qui continue à être présente aujourd’hui de manière différente”, explique le chanteur vénézuelien Ivan Garcia.

La musique est accompagnée de textes historiques sur l’esclavage, écrits par Montesquieu ou Martin Luther King.

Jordi Savall et ses musiciens joueront à Hambourg et Lisbonne en avril.

“Les Routes de L'Esclavage”, Rehersals at Arsenal_Metz</a>. . Check out all the performances to come at <a href="https://t.co/qyMde5dlb5">https://t.co/qyMde5dlb5</a> <a href="https://t.co/o1JT3L2rc0">pic.twitter.com/o1JT3L2rc0</a></p>&mdash; FCIMA Jordi Savall (FundacioCIMA) 7 janvier 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

« Tout ce qui concerne Classic Violin Olympus est unique ! » : Entretien avec Pavel Vernikov

L'exposition de la Saatchi Gallery explore le visage changeant de la photographie de mode

District culturel de Saadiyat : l'un des plus grands centres culturels prêt pour 2025